logo
Adresse de l'article https://www.lagazettedescommunes.com/681142/marlene-schiappa-veut-renforcer-la-lutte-contre-le-harcelement-de-rue/

PRÉVENTION DE LA DÉLINQUANCE
Marlène Schiappa veut renforcer la lutte contre le harcèlement de rue
Hervé Jouanneau | A la Une prévention-sécurité | Actu experts prévention sécurité | France | Publié le 28/05/2020

Comparutions immédiates, généralisation de l'arrêt à la demande, création de "lieux sûrs"... Deux ans à peine après l'adoption d'un arsenal législatif contre les violences sexuelles et sexistes, la secrétaire d'Etat en charge de l'égalité femmes-hommes, Marlène Schiappa, a lancé le 28 mai un plan d'actions pour combattre "la résurgence de problèmes de harcèlement de rue" pendant le confinement.

En dépit d’un confinement généralisé sur l’ensemble du territoire pour éviter la propagation du Covid 19, les comportements de harcèlement sexuel et sexiste n’ont pas disparu. Bien au contraire, affirme la secrétaire d’Etat en charge de l’égalité entre les femmes et les hommes, Marlène Schiappa, qui, dans un entretien au quotidien La Croix, évoque même une « résurgences de problèmes de harcèlement de rue ».
D’où la nécessité, selon elle, de lancer un nouveau plan d’actions, baptisée « Angela », impliquant en partie les collectivités territoriales. En voici les principales mesures.

Le harcèlement de rue en comparution immédiate

Mesure phare du début du quinquennat, la verbalisation de l’outrage sexiste ...

POUR ALLER PLUS LOIN