Fermer

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

Menu

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

Aménagement du territoire

« Pour une ville flexible qui se reconstruit sur elle-même »

Publié le 29/05/2020 • Par David Picot • dans : France

ingenieur_batiment_urbanisme
Fotolia / Maxim_Kazmin
Urbaniste, maître de conférences associé à l’université de Nantes, Sylvain Grisot a rédigé un manifeste pour un urbanisme circulaire. Il propose des alternatives concrètes à l’étalement sans fin de la ville.

Ma Gazette

Sélectionnez vos thèmes et créez votre newsletter personnalisée

Sylvain GrisotComment est née la démarche d’urbanisme circulaire ?

Ces cinquante dernières années, nous avons délégué la planification urbaine à la voiture. Cet étalement a donc représenté le fait structurant de notre façon de concevoir la ville. Problème, il est particulièrement avide en terres agricoles, et l’arsenal législatif des lois « SRU », « Grenelle », « Alur », etc., n’a pas permis d’inverser la tendance. Il convient donc de changer de mode de pensée en transposant les principes de l’économie circulaire à la fabrique de la ville : intensifier les usages, transformer l’existant et recycler les espaces. Pour une ville flexible qui se reconstruit sur elle-même, épargnant ainsi les sols, les énergies et les matériaux.

Comment envisager l’urbanisme circulaire à l’échelle des espaces périurbains ?

Aux franges des métropoles, le périurbain est un espace d’avenir, doté d’un potentiel de recomposition important. Cela peut passer par la

[80% reste à lire]

Article réservé aux abonnés

Gazette des Communes

Mot de passe oublié

VOUS N'êTES PAS ABONNé ?

Découvrez nos formules et accédez aux articles en illimité

Je m’abonne
Réagir à cet article
marche online

Aujourd'hui sur les clubs experts gazette

Nos services

Prépa concours

CAP

Évènements

Gazette

Formations

Gazette

Commentaires

« Pour une ville flexible qui se reconstruit sur elle-même »

Votre e-mail ne sera pas publié

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement