Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement
Club finances

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

icon Club finances

[DOSSIER ET APRÈS] FINANCES LOCALES (3/4)

Coronavirus : la réforme de la taxe d’habitation sur la sellette

Publié le 19/05/2020 • Par Pascale Tessier • dans : A la Une finances, Actu experts finances, France

Présentation KPMG PLF 2020
Andrey Popov - Adobe Stock
Actionner le levier fiscal est aux antipodes des préconisations des associations d'élus pour que les collectivités sortent de la crise sans être rincées. Pourtant, elles souhaiteraient un report de la réforme fiscale. Le temps d’y voir plus clair.

Ma Gazette

Sélectionnez vos thèmes et créez votre newsletter personnalisée

Entre dépenses imprévues et absence de recettes, le coronavirus impose aux collectivités des lendemains qui déchantent et des décisions qui tardent. Les associations d’élus jugent « à l’écoute » des ministres qui leur assurent ne rien pouvoir faire sans elles, mais aucune ne s’aventure à prétendre que ses demandes seront retenues pas le gouvernement.

« L’endettement national en prend un sacré coup, mais les conséquences sur la fiscalité ne pourront pas être colossales car la crise impacte aussi les habitants », constate Jean-René Lecerf, président du conseil départemental du Nord (2,6 M hab.) et président de la commission finances de l’assemblée des départements de France (ADF). « Les départements et régions ne seront pas en mesure d’augmenter la pression fiscale, mais en 2015, si ...

[90% reste à lire]

Article réservé aux abonnés

Gazette des Communes, Club Finances

Mot de passe oublié

VOUS N'êTES PAS ABONNé ?

Testez notre Offre Découverte Club finances pendant 30 jours

J’en profite

Cet article est en relation avec le dossier

Réagir à cet article
marche online

Aujourd'hui sur le Club finances

Nos services

Prépa concours

CAP

Évènements

Gazette

Formations

Gazette

Commentaires

Coronavirus : la réforme de la taxe d’habitation sur la sellette

Votre e-mail ne sera pas publié

Club finances

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement