Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement
Club finances

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

icon Club finances

Crise économique

Peur sur la petite ville

Publié le 14/05/2020 • Par Jean-Baptiste Forray • dans : A la Une finances, Actu experts finances, France

Reportage-La-Souterraine
Valerio Vincenzo / hanslucas.com
Confrontés à des pertes de recettes en cascade, les petites villes de France réclament une aide d’urgence de l’Etat. Faisant fi de la loi NOTRe et des directives gouvernementales, elles entendent allouer des aides directes aux commerces en difficulté.

Ma Gazette

Sélectionnez vos thèmes et créez votre newsletter personnalisée

Si la France périphérique est relativement épargnée par l’épidémie de Covid-19, elle subit de plein fouet les dommages collatéraux du confinement généralisé et de la fermeture, toujours en vigueur, des bars et restaurants. Aussi, ses représentants sonnent le tocsin.

Réunis au sein de l’Association des petites villes de France (APVF), les maires de communes de 2 500 à 25 000 habitants réclament un plan de relance pour leurs territoires. Des zones souvent déjà en proie avant la pandémie à la désertification commerciale et à la chute des prix de l’immobilier. Les petites villes, arguent leurs élus, font face à une baisse sans précédent de leurs rentrées d’argent : cotisations sur la valeur ajoutée des entreprises, droits de mutation à titre onéreux (DMTO)… Les exonérations sur la taxe ...

[80% reste à lire]

Article réservé aux abonnés

Gazette des Communes, Club Finances

Mot de passe oublié

VOUS N'êTES PAS ABONNé ?

Testez notre Offre Découverte Club finances pendant 30 jours

J’en profite

Cet article est en relation avec les dossiers

Réagir à cet article
Prochain Webinaire

Santé : quand les collectivités reprennent la main

de La Rédaction de la Gazette des communes avec le soutien de la MNT

--
jours
--
heures
--
minutes
marche online

Aujourd'hui sur le Club finances

Nos services

Prépa concours

CAP

Évènements

Gazette

Formations

Gazette

Commentaires

Peur sur la petite ville

Votre e-mail ne sera pas publié

Club finances

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement