Coronavirus

« Beaucoup de personnes ont révélé leurs qualités humaines et professionnelles »

Par • Club : Club Techni.Cités

Cette semaine encore, Techni.Cités vous propose des témoignages d’ingénieurs des collectivités, qui sont sur le terrain et qui ont assuré la continuité des services pendant la crise sanitaire. Directeur de service technique, d’un syndicat d’eau, de déchet, de voirie, d’espaces verts, animateur de cellule de crise doivent maintenant gérer le déconfinement. Rendez-vous, aujourd’hui, avec Laurent Bray, directeur des espace verts, de l’environnement et de la biodiversité de la ville de Limoges.

cet article fait partie du dossier

Les responsables des services techniques au coeur de la crise sanitaire

« On a maintenu une activité minimale pour que la reprise se fasse le mieux possible. Même en période de confinement, on a toujours eu des collègues présents pour tondre, pour intervenir sur certains espaces, etc. Certains endroits nécessitaient un entretien régulier que nous avons maintenu car leur remise en état aurait été assez coûteuse a posteriori. Et puis, les espaces verts ont été légèrement fréquentés malgré leur accès interdit.

A Limoges, nous avons aussi des jardins familiaux. Ils sont gérés par une association mais il y a des parcelles unitaires. Chaque parcelle étant entretenue par une seule personne, les jardins familiaux sont restés ouverts contrairement aux jardins partagés.

« Tous les collègues ont fait preuve d’implication »

J’ai des collègues vraiment très impliqués. Je pense que la période de crise que nous avons connue a été révélatrice de cela. Je suis très fier d’avoir été à la tête des espaces verts durant cette crise sanitaire parce que tous les collègues ont fait preuve d’implication dans leur mission de service public. Tout le monde s’est montré à la hauteur, même plus que ce que l’on aurait pu attendre pour certains. A chaque fois que l’on a eu besoin de volontaires pour aller sur le terrain, nous avons trouvé les personnes disponibles pour cela. Les premières semaines, quand on n’avait pas de données chiffrées sur l’impact du Covid-19, il y a toujours eu des personnes présentes.

Pour l’instant, on n’a pas encore défini les contours de la reprise qui dépendent des annonces du gouvernement.

J’ai vécu la tempête de 99 et ses conséquences. Les collègues avaient réagi vraiment de manière sublime. Et puis là, j’ai revécu ce même sentiment de fierté, d’appartenance à une équipe, à un corps motivé et vraiment dévoué pour le public. A une époque où parfois, même souvent, les fonctionnaires sont critiqués, je trouve que ceux qui ont continué à collecter les déchets, ceux qui ont maintenu des villes propres, une qualité d’espaces verts, malgré le confinement, doivent être remerciés aussi au même titre que les caissiers, caissières, tous ceux qui ont permis que la reprise se fasse de manière plus facile. C’est une expérience. Je retiendrai de nombreuses choses positives dans cette épreuve dans le sens où beaucoup de personnes ont révélé leurs qualités humaines et professionnelles dans cette période difficile. »

Dossier

Les responsables des services techniques au coeur de la crise sanitaire

Au sommaire du dossier

Lire le premier article
Commentaires

0  |  réagir

Ajouter un commentaire

Ce champ est obligatoire

Ce champ est obligatoire

Ce champ est obligatoire

Conformément à la loi "Informatique et libertés" du 6 janvier 1978, vous pouvez accéder aux informations vous concernant, les rectifier ou vous opposer à leur traitement et à leur transmission éventuelle à des tiers en écrivant à : Groupe Moniteur - Antony Parc 2, 10 place du Général de Gaulle, La Croix de Berny – BP 20156, 92 186 Antony Cedex ou en cliquant ici.

L'actu Technique

Offre découverte 30 jours gratuits !

dernières offres d’emploi

Formations

Evènements

services

menu menu

Club Techni.Cités : l'information pour les techniciens de la FP