logo
Adresse de l'article https://www.lagazettedescommunes.com/678944/le-covid-19-accelerateur-de-la-loi-3d-et-de-la-reforme-de-la-fiscalite-locale/

TRIBUNE
Le COVID-19, accélérateur de la Loi 3D et de la réforme de la fiscalité locale
Auteur associé | A la Une finances | Actu experts finances | Billets finances | France | Publié le 15/05/2020 | Mis à jour le 07/08/2020

Charles Guené, vice-président de la commission des finances du Sénat et rapporteur spécial « relation avec les collectivités territoriales », complète l'analyse de Michel Bouvier sur l'avenir de la fiscalité locale. S'ils sont d'accord sur la nécessaire autonomie de gestion des collectivités, le sénateur estime que l’impôt évoluera inéluctablement dans sa dimension nationale plutôt que locale.

Sous un titre aux objectifs plus modestes Michel Bouvier (1),  pose les véritables enjeux et l’évidence de la nécessaire refondation de notre modèle d’organisation politique, mise à l’épreuve à travers la pandémie du COVID-19.

  • « Face à la crise, il faut redonner vie à l’autonomie fiscale locale »

Alors que beaucoup d’élus locaux exigent une décentralisation à tout va, souvent débridée, par le retour de la compétence générale pour pallier les carences d’un Etat exsangue et impuissant, d’autres appellent ce même Etat à répondre et résoudre les affres de la crise et à en assumer toutes les responsabilités.

Au moment où se profile le texte « 3D » (décentralisation différenciation déconcentration), momentanément disparu des radars mais ô combien opportun, le Professeur Bouvier nous invite à ...

POUR ALLER PLUS LOIN