Fermer

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

Menu

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

Handicap

Déconfinement et handicap : priorité à l’école et à l’emploi

Publié le 12/05/2020 • Par Catherine Maisonneuve • dans : France

Enfant handicapé et accompagnant
Rawpixel Ltd./Adobestock
Santé, éducation, emploi… Les grandes lignes du plan de déconfinement pour les personnes en situation de handicap présenté le 4 mai par Sophie Cluzel ont pour fil rouge le refus d’une discrimination au regard d’une vulnérabilité supposée. Le handicap ne constitue pas en tant que tel un critère de vulnérabilité face au virus Covid-2019. A compter du 11 mai, priorité est donnée au retour progressif à l’école et à l’emploi

Ma Gazette

Sélectionnez vos thèmes et créez votre newsletter personnalisée

La secrétaire d’Etat auprès du Premier ministre chargée des personnes handicapées a présenté le 4 mai les grandes lignes du plan du déconfinement dans le champ du handicap, toujours en cours de finalisation. Avec un préalable : « aucune personne en situation de handicap ne se verra imposer de confinement prolongé, il s’agira d’accompagner le choix des personnes et des familles ».

Ce sera particulièrement vrai dans le cas des personnes handicapées les plus exposées au risque Covid-19 au regard de l’avis rendu par le Haut conseil en santé publique le 20 avril :  plus de 65 ans, sujets avec antécédents cardiovasculaires, diabétiques non équilibrés ou avec complications, sujets ayant une pathologie chronique respiratoire… Le handicap ne constitue pas en tant que tel un critère de vulnérabilité ...

[90% reste à lire]

Article réservé aux abonnés

Gazette des Communes

Mot de passe oublié

VOUS N'êTES PAS ABONNé ?

Découvrez nos formules et accédez aux articles en illimité

Je m’abonne

Thèmes abordés

Réagir à cet article
Prochain Webinaire

Club RH : Moderniser et sécuriser ses recrutements

de La rédaction avec le soutien du CNAS et de la MNT

--
jours
--
heures
--
minutes
marche online

Aujourd'hui sur les clubs experts gazette

Nos services

Prépa concours

CAP

Évènements

Gazette

Formations

Gazette

Commentaires

Déconfinement et handicap : priorité à l’école et à l’emploi

Votre e-mail ne sera pas publié

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement