logo
Adresse de l'article https://www.lagazettedescommunes.com/678243/dans-les-cites-le-sentiment-dinjustice-sintensifie-avec-le-confinement/

CRISE SANITAIRE
Dans les cités, le sentiment d’injustice s’intensifie avec le confinement
Auteur associé | Actu expert santé social | France | Publié le 11/05/2020

Dans un article paru le 27 avril sur le site de The Conversation, Eric Marliere, maître de conférences HDR en sociologie à l'université de Lille, analyse les effets du confinement sur le sentiment d'injustice ressenti par les habitants des banlieues. Pour les personnes interrogées, les mesures prises par le gouvernement n'ont pas été directement comprises comme des mesures sanitaires, mais plutôt comme des mesures répressives.

Dans les nuits du 19 au 22 avril 2020, plusieurs affrontements ont eu lieu entre jeunes des quartiers populaires et policiers, à Saint-Denis, Aulnay-sous-Bois, Nanterre, Villeneuve-la-Garenne, Rillieux-la-Pape et Asnières.

Ces faits révèlent aussi, parfois avec cruauté, les inégalités sociales qui existent, en fonction de la où nous vivons, de la taille de notre habitation et du nombre de personnes avec lesquelles nous sommes confinés.

Dans les médias, ces inégalités sont exposées, avec d’un côté, la bourgeoisie parisienne pour qui cette épreuve est une expérience positive, un « retour à soi » bienvenu, et de l’autre, les « banlieues populaires », toujours réfractaires à l’ordre social, un sentiment d’injustice qui privent beaucoup de jeunes du peu de libertés dont ils disposent.

Le ...

POUR ALLER PLUS LOIN