logo
Adresse de l'article https://www.lagazettedescommunes.com/678036/deconfinement-et-teletravail-les-drh-attentifs-aux-signaux-faibles/

MANAGEMENT
Déconfinement et télétravail : les DRH attentifs aux signaux faibles
Julie Krassovsky | A la Une RH | Actu expert santé social | France | Toute l'actu RH | Publié le 12/05/2020 | Mis à jour le 07/05/2020

Télétravail, autorisations spéciales d’absence, isolement… Le confinement a bouleversé le quotidien des collectivités et imposé une activité à distance forcée, davantage porteuse de risques psychosociaux. Les DRH ont dû l’anticiper.

management-distance-colcanopa [1]

Les signaux faibles ce sont toutes ces petites informations parfois difficilement détectables qui alertent ou annoncent un état de fragilité. Avec la crise, les directions des ressources humaines se confrontent à un risque accru de pathologies post-confinement.

A Limoges (2700 agents permanents, 132 000 habitants), la prévention s’est d’abord concentrée sur les 180 agents faisant déjà l’objet d’une mesure d’éviction médicale.

POUR ALLER PLUS LOIN