Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement
Territoires
& Talents

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

Territoires et talents

Plaine Commune (93)

Cet article vous est proposé par l'EPT Plaine Commune

« Nous dessinons la ville de demain »

Publié le 25/01/2019 • Par Territoires et Talents • dans : Contenu partenaire

Mail_6 Mme Mozzi
Ville de La Courneuve / Virginie Salot
Architecte paysagiste de formation, Maud Mozzi est responsable du service «Programmation et maîtrise d’ouvrage des espaces publics» à Plaine Commune.

« J’ai changé de camp ! », sourit-elle. Après avoir travaillé plusieurs années comme architecte paysagiste dans le privé, Maud Mozzi, 40 ans, est depuis début 2020 responsable du service « Programmation et maîtrise d’ouvrage des espaces publics » au sein de l’Etablissement Public Territorial Plaine commune où elle était entrée il y a dix ans comme chef de projet en maîtrise d’ouvrage sur la rénovation urbaine.

A sa sortie d’école, pourtant, c’est vers le privé que Maud Mozzi se tourne. « J’ai travaillé dans différentes agences de maîtrise d’œuvre ou en indépendant sur des projets très divers, en France et à l’étranger. Mais je voulais m’inscrire sur un territoire, et de préférence un territoire auquel je suis attachée. Mes grands-parents venant du 93, j’ai postulé à Plaine Commune ». Fin 2010, l’architecte paysagiste est embauchée comme contractuelle en tant que chef de projet en maîtrise d’ouvrage sur la rénovation urbaine.

« En fait, je suis passée de la maîtrise d’œuvre à la maîtrise d’ouvrage, résume-t-elle. Avant, je répondais à un appel d’offres et je dessinais un projet en fonction du programme établi par le client. Aujourd’hui, en tant que maîtrise d’ouvrage, je suis le client : j’estime le coût du projet, j’écris le programme et je publie un marché d’appel d’offres ». Si cette cadre regrette parfois le coup de crayon qui lui plaisait tant, elle apprécie de pouvoir suivre un projet de A à Z, de l’ébauche à la livraison. « On lance le projet, on fait des allers retours avec l’agence, on suit le chantier, on fait le lien avec les équipes gestionnaires, on fignole… C’est passionnant ! »

On lance le projet, on fait des allers retours avec l’agence, on suit le chantier, on fait le lien avec les équipes gestionnaires, on fignole… C’est passionnant !

Une politique forte en matière d’écologie urbaine

Maud Mozzi a eu la chance de suivre tout au long de ces dix ans la formidable mutation du territoire. « J’ai beaucoup travaillé sur la cité des 4000 à la Courneuve, un très gros chantier. On a désenclavé le quartier, redéfinit l’espace public de l’espace privé, créé des espaces verts… C’était très enrichissant », se souvient l’architecte-paysagiste. A travers la maîtrise d’ouvrage des espaces publics, c’est bien la ville de demain que le service « Programmation et maîtrise d’ouvrage des espaces publics », qu’elle dirige aujourd’hui, dessine jour après jour.

Car Maud Mozzi en est convaincue. « La valorisation de la nature en ville permet d’améliorer la quotidienneté de la vie en ville. C’est aussi une solution à la crise climatique. Les élus de Plaine Commune portent une politique forte en matière d’écologie urbaine. C’est un des grands intérêts qu’il y a à travailler ici ». Diversification des espaces, corridors écologiques, trames vertes et bleues, inscription de la culture dans l’espace public… « Nous déclinons cette politique dans l’opérationnel. Nous la portons dans tous les quartiers, aussi bien dans le centre-ville que dans les cités ».

La valorisation de la nature en ville permet d’améliorer la quotidienneté de la vie en ville. C’est aussi une solution à la crise climatique

 

Place Serge Reggiani , quartier des poètes, Pierrefitte-sur-Seine

Des projets exceptionnels en maîtrise d’ouvrage

Il y a peu Maud Mozzi a été promue à la tête de son service. « Je manage désormais une équipe de 8 chefs de projets. C’est un des avantages de la fonction publique. Si on le souhaite, on peut évoluer ». Son terrain de jeu s’est encore élargi.

En 2024, le territoire, idéalement situé au nord de Paris, sera desservi par le super métro du Grand Paris Express et plusieurs villes de l’agglomération accueilleront les Jeux olympiques et Paralympiques. « Nous avons actuellement trois projets exceptionnels en maîtrise d’ouvrage, explique Maud Mozzi. Nous allons aménager la rive droite du canal entre Paris La Villette et le Stade de France et la rive gauche entre Aubervilliers et le Stade de France. Et, nous allons réaliser – c’est une première mondiale – une passerelle au-dessus du canal avec une imprimante 3D béton. Peu d’intercommunalités peuvent se targuer de suivre des projets d’une telle envergure ».

Je manage désormais une équipe de 8 chefs de projets. C’est un des avantages de la fonction publique. Si on le souhaite, on peut évoluer

Plaine Commune, un territoire stratégique au cœur de Paris 2024

Plaine Commune, un territoire stratégique au cœur de Paris 2024

"J’entretiens l’immense jardin qu’est la ville"

« J’entretiens l’immense jardin qu’est la ville »

"[Infographie] Plaine Commune en chiffres et informations-clés"

[Infographie] Plaine Commune en chiffres et informations-clés

Les offres d'emploi de Plaine Commune (93) TOUTES LES OFFRES

Commentaires

« Nous dessinons la ville de demain »

Votre e-mail ne sera pas publié

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement