logo
Adresse de l'article https://www.lagazettedescommunes.com/676630/le-financement-des-transports-publics-en-zone-de-turbulences-22/

CORONAVIRUS
Le financement des transports publics en zone de turbulences (2/2)
Frédéric Ville, Romain Gaspar | A la Une finances | Actu experts finances | France | Publié le 29/04/2020 | Mis à jour le 29/07/2020

L'apparition de l'épidémie de Covid-19 pourrait mettre en péril le financement des projets des collectivités en matière de transports en commun lors du prochain mandat. Elles compteront le plus souvent sur la démographie ou une fréquentation en hausse pour atténuer le choc. Non sans quelques économies.

Après les élections municipales, « la dynamique du versement mobilité (VM) ne devait changer qu’à la marge », d’après Claude Faucher, délégué général de l’Union des transports publics et ferroviaires (UTP). Mais l’épidémie de coronavirus est passée par là. Et les conséquences pour cet impôt, anciennement appelé versement transport, pourrait être dramatique. Payé par les entreprises publiques et privées de plus de 11 salariés pour financer les transports en commun, le versement mobilité va subir de plein fouet la crise sanitaire.

  • Covid-19 : Les conséquences sur le financement des budgets transports

Une perte potentielle de 1,4 Mds d’euros selon le Sénat

En 2020 sans le coronavirus, son montant aurait dû s’élever à 9,4 milliards d’euros selon les estimations. Il ...

POUR ALLER PLUS LOIN