Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement
Club prévention sécurité

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

icon Club prévention sécurité

Crise sanitaire

Un déconfinement à géométrie variable

Publié le 28/04/2020 • Par Brigitte Menguy Delphine Gerbeau Hélène Girard Hervé Jouanneau Jean-Baptiste Forray Laura Fernandez Rodriguez Romain Mazon • dans : A la une, A la Une prévention-sécurité, Actu expert santé social, Actu experts prévention sécurité, France

edouard-philippe-assemblee-deconfinement
Gouvernement
Ecoles, transports, culture, vie quotidienne…. Alors que l’épidémie du Covid 19 montre des premiers signes de ralentissement, le Premier ministre Edouard Philippe a présenté le 28 avril une stratégie nationale de déconfinement basée sur la circulation du virus, département par département, et une levée progressive des mesures de restriction. Il a également détaillé ses intentions concernant l’utilisation des masques, les tests de dépistage et l’isolement des personnes contaminées.

Ma Gazette

Sélectionnez vos thèmes et créez votre newsletter personnalisée

La France devrait bientôt retrouver des couleurs. A partir du 11 mai prochain, le déconfinement sera différencié entre les départements « vert », où il sera appliqué largement, et « rouge », où il prendra une forme plus stricte. Telle est en substance l’approche territoriale voulue par le gouvernement pour sortir le pays de la crise sanitaire dans lequel il est plongé depuis la mi-mars.

Sans doute faut-il y voir la principale nouveauté de la stratégie gouvernementale présentée le 28 avril devant l’Assemblée nationale par le Premier ministre, Edouard Philippe. Une stratégie fondée sur la mesure du risque épidémiologique et la levée progressive des mesures de restriction, département par département. « Tous les territoires n’ont pas été touchés de ...

[90% reste à lire]

Article réservé aux abonnés

Gazette des Communes, Club Prévention-Sécurité, Club Santé Social

Mot de passe oublié

VOUS N'êTES PAS ABONNé ?

Testez notre Offre Découverte Club Prévention-Sécurité pendant 30 jours

J’en profite

Cet article fait partie du Dossier

Coronavirus : les services publics face à la crise sanitaire

Sommaire du dossier

  1. Crise sanitaire : comment les agents ont répondu présent
  2. Coronavirus : les élus locaux en appellent à la fermeture des établissements scolaires
  3. Le « vrai » télétravail va succéder à l’organisation de crise
  4. Déconfinement phase 2 : la France passe au vert, et à l’orange
  5. Covid-19 et déconfinement : les départements reçoivent leur couleur
  6. « L’idée qu’il faut prévoir l’impensable et apprendre à se préparer progresse »
  7. Un centre de vaccination itinérant mis sur pied en un temps record
  8. Feu vert pour un déconfinement à deux vitesses
  9. Un déconfinement à géométrie variable
  10. Un territoire rural prend son destin en main grâce au numérique
  11. Gestion locale de la crise sanitaire : existe-t-il un modèle Allemand ?
  12. Protection de l’enfance : comment le système a tenu grâce aux professionnels et au système D
  13. Déconfinement : comment réaménager l’espace public pour les piétons
  14. Déconfinement : les douze travaux des collectivités
  15. « Le confinement risque de renforcer les citadelles résidentielles » – Michel Lussault
  16. Coronavirus dans les Ehpad : les maires se rebiffent
  17. Réouverture des écoles le 11 mai : encore trop de questions sans réponse
  18. La guerre des masques, un cauchemar pour les collectivités
  19. Crise sanitaire : des clés pour assurer la protection des agents
  20. Déconfinement : vers une généralisation des pistes cyclables
  21. Coronavirus : les organisateurs de festivals plongés dans la confusion
  22. Mineurs non accompagnés : les grands oubliés de la gestion de la crise sanitaire
  23. La voiture, future grande gagnante de la crise du Covid-19 ?
  24. Coronavirus : maintenir le lien social, coûte que coûte
  25. Coronavirus : les derniers graphiques pour suivre l’épidémie, et le déconfinement
  26. Coronavirus : la PMI s’est remise en ordre de marche
  27. Coronavirus : la progression de l’épidémie dans les territoires
  28. Comment les collectivités ajustent leur plan de continuité
  29. « Les conditions sont réunies pour qu’il y ait d’autres pandémies »
  30. Coronavirus : comment fonctionne le nouveau cadre juridique d’état d’urgence sanitaire ?
  31. Emmanuel Macron déclare « la guerre » au coronavirus
  32. Arrêtés imposant un couvre-feu : quelles sont les règles ?
  33. Violences conjugales : que peuvent faire les collectivités en période de confinement?
  34. Services numériques : comment tenir bon pendant la crise sanitaire ?
  35. Parcs et plages fermés, amendes pour les promeneurs
  36. Fermeture des écoles : comment réorganiser les services et les missions des agents ?
  37. Coronavirus : les CCAS en première ligne pour maintenir l’aide à domicile
  38. Coronavirus : comment les services publics s’organisent
  39. Coronavirus : les policiers municipaux cherchent leur place dans la gestion de la crise
  40. Coronavirus : les sapeurs-pompiers en ordre de bataille
  41. Coronavirus : concours et formations annulés par la crise sanitaire
  42. Coronavirus : après la fermeture des écoles, quel rôle pour les collectivités ?
  43. Coronavirus : le Conseil d’Etat ne suspend pas la circulaire sur les procurations
  44. Coronavirus : Ehpad et services d’aide à domicile sous tension
  45. Coronavirus : les pompiers au secours du Samu
  46. Coronavirus : gestion de crise pour l’organisation des municipales
  47. Les DRH aux avant-postes face au coronavirus
  48. Coronavirus : face au risque d’abstention, les collectivités s’organisent
  49. Coronavirus : quelle articulation entre compétences du maire et de l’Etat ?
  50. Quatre questions que pose le coronavirus aux professionnels du spectacle vivant
  51. Coronavirus : Edouard Philippe annonce une série de mesures pour les élections municipales
  52. Coronavirus : les élus locaux luttent contre la propagation du virus sur le terrain
  53. Coronavirus : situation de l’agent public au regard des mesures d’isolement
  54. Les collectivités locales face au risque de pandémie du Coronavirus
  55. Coronavirus : l’organisation des municipales perturbée par l’épidémie annoncée
  56. Malgré le coronavirus, bibliothèques et musées vont poursuivre leurs missions

Thèmes abordés

1 Réagir à cet article Vous avez une question ? Posez-la à notre juriste
Prochain Webinaire

Acteurs publics, comment optimiser vos dépenses informatiques grâce au cloud ?

de Capgemini

--
jours
--
heures
--
minutes
marche online

Aujourd'hui sur le Club prévention-sécurité

Nos services

Prépa concours

CAP

Évènements

Gazette

Formations

Gazette

Commentaires

Un déconfinement à géométrie variable

Votre e-mail ne sera pas publié

Jean-Baptiste Ménard

30/04/2020 02h36

L’article me parait clair, cependant après relecture du verbatim du premier ministre, je m’aperçois de plusieurs raccourcis, simplifications et interprétations.

Je ne prends qu’un seul exemple car le temps me manque cet après-midi : les déplacements. Le titre intermédiaire de la Gazette est « Pas de déplacements interrégionaux ou interdépartementaux ». Cette question doit être dissociée de celle de la limite des 100 km, qui est évoquée ailleurs dans le discours et dans l’article. Un déplacement de moins de 100 km peut se faire d’un département à un autre, voire en transitant par un troisième, comme en Ile-de-France.

Malheureusement pour le rédacteur de la Gazette, le premier ministre n’a pas parlé de déplacements mais de transports. Dans la partie E de son discours, il évoque d’abord les transports urbains (citant les trains, les tramways, les bus, le métro), puis les transports interrégionaux et interdépartementaux. C’est alors qu’il parle d’une réduction la plus forte possible – pas d’une interdiction – de l’offre de transports. Il me semble qu’il demande ici aux transporteurs de réduire leur offre. Mais rien n’est dit d’une limitation des déplacements privés (automobiles notamment).

Commenter
Club prévention sécurité

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement