Coronavirus

« On devrait être en train de préparer les chantiers routiers »

Par • Club : Club Techni.Cités

Les collectivités commencent à envisager la reprise. Techni.Cités continue à vous proposer des témoignages d'agents de collectivités. Aujourd'hui, Jean-Charles Chevassus, adjoint au responsable de laboratoire du service route et infrastructures du Conseil départemental de la Haute-Saône.

Ma Gazette

Sélectionnez vos thèmes et créez votre newsletter personnalisée

cet article fait partie du dossier

Les responsables des services techniques au coeur de la crise sanitaire

« Mai, juin et juillet sont les mois les plus favorables pour les techniques routières, car il faut souvent que la technique mûrisse. Actuellement, on devrait être en train de préparer les chantiers routiers, d’analyser les choix technique en lien avec les entreprises. On prend du retard dans certaines opérations. En plus, les conditions météo sont favorables en ce moment, elles sont même exceptionnelles pour le terrassement par exemple. Ce sera peut-être différent dans un mois. La situation n’est pas critique mais il ne faudrait pas cela perdure. Car plus on fait les chantiers en arrière-saison plus il y a  un risque sur la pérennité du revêtement routier.

« Des chantiers sous conditions »

Si on reprend les chantiers à partir du 11 mai, ce sera dans quelles conditions ? On attend toujours les masques et le reste de l’équipement (gel, gants, lingettes…), on n’a pas encore le feu vert pour reprendre. Pour l’instant, à la direction des services techniques, seules les personnes d’astreinte, de la direction et de la comptabilité et certains maîtres d’œuvre travaillent. Nous, les techniciens laboratoire, réalisons des procédures et des dimensionnements en télétravail et validons des demandes d’agréments en attendant la reprise.

« Voir en situation réelle »

Les consignes de sécurité sanitaires seront-elles compatibles avec les chantiers ? Affecter une personne par voiture, oui, on peut le faire. En revanche, porter un masque toute la journée sur un chantier, avec la chaleur et les difficultés de respiration… il faudra voir en situation réelle. Pour les réunions de chantiers qui sont indispensables, il faudra arriver à respecter les consignes sinon on les fera par téléphone ou visioconférence. Après, certaines entreprises du BTP ont repris, avec des consignes de sécurité draconiennes. En tout cas, je suis impatient de retourner sur le terrain. »

Dossier

Les responsables des services techniques au coeur de la crise sanitaire

Au sommaire du dossier

Lire le premier article
Commentaires

0  |  réagir

Ajouter un commentaire

Ce champ est obligatoire

Ce champ est obligatoire

Ce champ est obligatoire

Conformément à la loi "Informatique et libertés" du 6 janvier 1978, vous pouvez accéder aux informations vous concernant, les rectifier ou vous opposer à leur traitement et à leur transmission éventuelle à des tiers en écrivant à : Groupe Moniteur - Antony Parc 2, 10 place du Général de Gaulle, La Croix de Berny – BP 20156, 92 186 Antony Cedex ou en cliquant ici.

L'actu Technique

Offre découverte 30 jours gratuits !

dernières offres d’emploi

Formations

Evènements

services

Thèmes abordés

menu menu

Club Techni.Cités : l'information pour les techniciens de la FP