logo
Adresse de l'article https://www.lagazettedescommunes.com/676050/confinement-franck-riester-tresse-des-lauriers-aux-bibliothecaires/

Confinement : Franck Riester tresse des lauriers aux bibliothécaires
Hélène Girard | Actualité Culture | France | Publié le 24/04/2020

Dans une vidéo postée sur Twitter en début d’après-midi le 24 avril, le ministre de la Culture Franck Riester s’est adressé aux bibliothécaires. Un message de félicitations pour l’effort engagé depuis le début du confinement, avec au passage, un pari sur le développement du numérique.

Capture(1)

« Mesdames et messieurs, chers professionnels des bibliothèques », ainsi s’engage le message « de soutien et de remerciement », que le ministre de la Culture Franck Riester adresse aux bibliothécaires.

Les bibliothécaires sont une des rares professions culturelles qui a pu rester – partiellement – en activité à distance, grâce aux outils numériques.

« Toutes les précautions nécessaires » dans les bibliothèques

Postée le 24 avril via le compte Twitter du ministre [2], cette adresse invite les bibliothécaires à envisager la réouverture de leurs équipements « avec méthode », sans autre précision. « Toutes les précautions nécessaires seront mises en œuvre pour garantir votre sécurité ainsi que celle de ceux qui fréquentent vos bibliothèques », assure le ministre.

L’essentiel du message ministériel réside dans l’hommage aux professionnels de la lecture publique qui, « partout en France », continuent d’assurer leurs missions « en proposant aux lecteurs des ressources numériques dans le domaine éducatif, culturel et ludique. »

Le ministre loue aussi leur « agilité remarquable pour mettre en place de nouvelles propositions d’animation à distance. ». Franck Riester souligne en outre la capacité de la profession à adapter ses « modes de communication et d’inscription avec les usagers notamment via les réseaux sociaux. »

Pari sur l’essor des pratiques numériques

Outre cet effort collectif de la profession, le ministre salue au passage « l’engagement de toutes les collectivités locales pour accompagner les Français dans cette épreuve sans précédent. » Et d’assurer que le ministère « continuera d’apporter son soutien », au « premier service public culturel de proximité, les bibliothèques sont un vecteur de cohésion sociale et d’égalité territoriale. »

Franck Riester se dit ensuite persuadé que « la consultation des ressources numériques va continuer à s’accroître fortement. » Cependant, il s’engage à ce que « le développement des ressources numériques s’accompagne d’u maintien des achats de livres imprimés auprès des libraires. »

REFERENCES


POUR ALLER PLUS LOIN