Fermer

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

Menu

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

Coronavirus

Réouverture des écoles : les grandes villes prêtes à se retrousser les manches

Publié le 23/04/2020 • Par Michèle Foin • dans : A la une, France

ecole-cour-eleves
Monkey Business Images
Les grandes villes ne feront pas obstruction à l’ouverture des écoles le 11 mai, comme la position du maire de Montpellier avait pu le laisser croire. France urbaine se dit prête à collaborer avec l’Etat pour réussir la reprise scolaire.

Ma Gazette

Sélectionnez vos thèmes et créez votre newsletter personnalisée

Philippe Saurel, maire de Montpellier, a fait grand bruit dans les médias en fin de semaine dernière, en expliquant sa ferme opposition à la réouverture des écoles le 11 mai. Bernard Combes, maire de Tulle, lui a emboité le pas, déclarant le 17 avril sur France Bleu que pour lui, rouvrir les écoles, c’était « non ! ».  Martine Aubry, maire de Lille, ne semblait guère plus optimiste. Le même jour, François Baroin se faisait l’écho d’une motion portée par France urbaine à l’instigation de Philippe Saurel pour « demander qu’elles ne soient pas rouvertes ». François Baroin estimant lui même, qu’ «  il existe encore trop d’interrogations pour une réouverture des écoles à cette date ».

 « Ni tests ni masques »

« Pour passer d’un confinement statique à un confinement dynamique, il faut des ...

[90% reste à lire]

Article réservé aux abonnés

Gazette des Communes

Mot de passe oublié

VOUS N'êTES PAS ABONNé ?

Découvrez nos formules et accédez aux articles en illimité

Je m’abonne

Thèmes abordés

Réagir à cet article
marche online

Aujourd'hui sur les clubs experts gazette

Nos services

Prépa concours

CAP

Évènements

Gazette

Formations

Gazette

Commentaires

Réouverture des écoles : les grandes villes prêtes à se retrousser les manches

Votre e-mail ne sera pas publié

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement