Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement
Club finances

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

icon Club finances

Opinion

Pour sortir de la crise, laissez les collectivités locales innover, laissez-nous agir !

Publié le 22/04/2020 • Par Auteur associé • dans : A la Une finances, Actualité Club finances, France, Opinions

angry man with white board on gray background
©esthermm - Adobe Stock
François-Xavier Dugourd, 1er vice-président du conseil départemental de la Côte d’Or, estime que "la crise sanitaire que nous vivons montre toutes les limites de l’Etat centralisé". Dans cette tribune, il demande au gouvernement de ne "pas entraver" les actions des collectivités territoriales et de les laisser "innover et agir".

Ma Gazette

Sélectionnez vos thèmes et créez votre newsletter personnalisée

François-Xavier Dugourd

1er Vice-président du Conseil départemental de la Côte d’Or

La pandémie de coronavirus que nous vivons est absolument inédite. On sait que ses conséquences seront gravissimes pour notre économie et nos modes de vie, même si personne n’est capable, pour l’instant, de les évaluer avec précision.

Ce qui est sûr, c’est que les collectivités locales seront en première ligne pour contribuer au redémarrage de notre économie.

Il ne faut pas entraver les collectivités

On a bien vu depuis un mois que les élus locaux sont des relais indispensables de l’action publique sur le terrain, alors que l’Etat central montrait toutes ses limites. Les élus municipaux et départementaux sont au contact direct des citoyens et agissent au quotidien pour répondre à leurs besoins essentiels. Ils sont les mieux placés car ils connaissent parfaitement les besoins des administrés et des entreprises de leurs territoires.

Le Gouvernement doit donc leur faciliter la vie, et pas les entraver ! Il doit notamment permettre aux collectivités locales, à toutes les collectivités locales, d’intervenir rapidement pour sauver les entreprises et leurs millions d’emplois, menacés par cette crise sanitaire.

Pour ce faire, le discours doit être clair. Et il ne l’est pas. Le discours doit fixer un cap. Et ce cap ne doit pas fluctuer.

Pas d’étatisme supplémentaire

Ainsi, Sébastien Lecornu, Ministre délégué aux Collectivités territoriales, a des propos ambigus depuis un mois. Il souffle tantôt le chaud, tantôt le froid. Le chaud, quand il dit devant les Sénateurs qu’on va avoir besoin des collectivités pour relancer l’économie et singulièrement l’investissement local. Le froid, quand il avertit dans La Gazette des Communes que les collectivités devront prendre toute leur part aux « efforts colossaux » en termes de finances locales. Le chaud, quand il garantit que les concours financiers de l’Etat aux collectivités ne baisseront pas en 2021. Le froid, quand il oppose une fin de non-recevoir aux Départements qui réclament un assouplissement de la loi NOTRe pour pouvoir octroyer des aides financières directes aux entreprises.

Sébastien Lecornu n’a rien compris. La crise sanitaire, gravissime on l’a dit, réclame des mesures d’ampleur, efficaces, décapantes, au plus près du terrain. Pas de la bureaucratie supplémentaire. Pas de l’étatisme supplémentaire.

On ne peut pas envisager l’après-crise comme l’avant. Emmanuel Macron l’a dit : plus rien ne sera comme avant. Raison de plus pour arrêter avec les procédures administratives superflues, qui ne feront que retarder la réponse aux besoins. La seule question qui compte, c’est de sauver des milliers d’entreprises, de commerçants, d’artisans, des TPE, des PME et des millions d’emplois. Et pour y arriver, tout doit être mis en oeuvre.

Les départements doivent pouvoir aider les entreprises

Loi NOTRe ou pas, les Départements doivent pouvoir accorder des aides financières directes aux entreprises, s’ils en ont les moyens et la volonté. Il en va de la survie de tout notre tissu économique local. Nous connaissons bien notre écosystème économique. Nous avons la possibilité d’agir rapidement en proximité. Nous devons pouvoir le faire.

Pour sortir de la crise et redonner espoir à nos entreprises, il faudra abandonner les vieux schémas et laisser les collectivités locales innover, agir. Et ne pas les emm… avec des chicayas administratives héritages d’un autre monde.

La crise que nous vivons montre toutes les limites de l’Etat centralisé. Redonnons du pouvoir, de la liberté, des facultés d’initiative au niveau local, aux territoires, aux élus territoriaux. Ils démontrent chaque jour leur efficacité.

Le Département de la Côte-d’Or, comme beaucoup de collectivités, est prêt à mettre le paquet. Responsables gouvernementaux, laissez-nous innover et agir !

Cet article fait partie du Dossier

Coronavirus : après l'urgence sanitaire, le choc financier

Sommaire du dossier

  1. Pas de compensation intégrale des pertes financières des collectivités
  2. Evaluation du coût de la crise sanitaire : les méthodes utilisées sur le terrain
  3. Finances locales : c’était l’éclaircie avant la tempête
  4. Faut-il remettre en cause la suppression de la taxe d’habitation ?
  5. Relance : pour une stratégie globale gagnant-gagnant
  6. Coronavirus : les demandes financières des collectivités
  7. Annulations de festivals : des pertes économiques vertigineuses pour les territoires
  8. Coronavirus : la réforme de la taxe d’habitation sur la sellette
  9. Les tentatives d’escroquerie n’épargnent pas les collectivités !
  10. Remboursement des masques par l’Etat : double peine pour les collectivités
  11. Le RSA à la veille d’une catastrophe annoncée
  12. Coronavirus : les collectivités face aux pertes de recettes tarifaires
  13. De la crise sanitaire à la crise économique
  14. Crise des finances locales : les propositions des députés Christophe Jerretie et Charles de Courson
  15. « Il faut un Grenelle de la commande publique »
  16. Finances des collectivités : la guerre des chiffres bat son plein
  17. Le COVID-19, accélérateur de la Loi 3D et de la réforme de la fiscalité locale
  18. Crise sanitaire : comment évaluer la perte de CVAE à venir sur son territoire ?
  19. Aide aux entreprises : les départements et les intercommunalités renvoyés dans les cordes
  20. Coronavirus : comment faire de la péréquation un outil de survie
  21. Coronavirus : la gestion de la dette et de la trésorerie des collectivités
  22. Coronavirus : ce que prépare le gouvernement pour les collectivités
  23. Coronavirus : toutes les conséquences fiscales sur les collectivités
  24. Les premières mesures financières d’urgence pour les collectivités
  25. Achat de masques : comment l’Etat va alléger la note des collectivités
  26. Outre-mer : « Plus de 200 millions d’euros de pertes en 2020 »
  27. Coronavirus : comment éviter la baisse des investissements locaux
  28. Point d’étape sur les mesures d’urgence concernant les collectivités
  29. Une perte de 14 Mds d’euros pour les collectivités en 2020-2021 selon Bercy
  30. Coronavirus : ne pas sous-estimer la résilience financière des collectivités
  31. Le financement des transports publics en zone de turbulences (2/2)
  32. Le marché interbancaire sous tension
  33. Associer les compétences et les volontés locales à la réussite de la Nation
  34. La mission de Jean-René Cazeneuve veut répondre à l’urgence financière et préparer la relance
  35. Les collectivités préparent une relance sous contrainte
  36. Face à la crise, il faut redonner vie à l’autonomie fiscale locale
  37. Le deuxième projet de loi de finances rectificative est adopté
  38. Pour sortir de la crise, laissez les collectivités locales innover, laissez-nous agir !
  39. Communes touristiques : le spectre d’une saison blanche
  40. Soutien aux entreprises : les régions en première ligne mais en retard de paiement
  41. Le versement mobilité au cœur des controverses (1/2)
  42. Les intercos s’alarment des premiers impacts financiers du coronavirus
  43. Prêts bancaires : les communes rurales en pause à cause du Covid-19
  44. Les élus réclament des garanties et des souplesses budgétaires au gouvernement
  45. Le rôle central des collectivités territoriales dans la relance
  46. Le nouveau projet de loi de finances rectificative prévoit une récession record
  47. Coronavirus : quelles conditions de financement pour les collectivités ?
  48. Finances locales : l’heure des collectivités n’a pas encore sonné
  49. Commandes de masques : les collectivités s’expliquent avec l’État
  50. Olivier Dussopt : « La contractualisation n’est pas morte »
  51. Coronavirus : une solution existe pour ne pas déroger à la règle d’or
  52. Mathieu Plane : « Le problème de la baisse de l’investissement public va rapidement se poser »
  53. « Cette crise impactera nos ressources sur a minima 2 ans »
  54. Vers une perte de 4,9 Mds d’euros pour les collectivités selon le Sénat
  55. Covid-19 : Les conséquences sur le financement des budgets transports
  56. Les communes de montagne face à un choc financier inédit
  57. Coronavirus : vers une entorse à la règle d’or des finances locales ?
  58. Un nouveau paquet “Fonds structurels” pour affronter la crise
  59. « Les comptes des collectivités ne doivent pas être manipulés »
  60. Coronavirus : le danger des impôts cycliques
  61. Coronavirus : un choc pour les finances locales en outre-mer
  62. Thomas Porcher : « Les propos de Sébastien Lecornu sont scandaleux en pleine crise sanitaire »
  63. Prêts bancaires : malgré le coronavirus, les collectivités restent sereines
  64. La réforme fiscale survivra-t-elle à l’épidémie de coronavirus ?
  65. Coronavirus : menace sur les budgets 2020-2021 des collectivités locales
  66. L’agence de notation Fitch met sous pression les collectivités territoriales
  67. Sébastien Lecornu : « Il n’y aura pas d’argent magique »
  68. La loi Covid-19 chamboule les finances locales
  69. Les finances publiques (locales) sous le choc du coronavirus
  70. Ce que prévoit le projet de loi de finances rectificative
  71. Coronavirus : les régions se mobilisent pour le spectacle vivant
  72. Coronavirus : comment les régions participent à l’effort de guerre
  73. Coronavirus : comment les Fonds structurels européens peuvent aider
  74. Coronavirus : le coût flambe pour les collectivités
  75. Coronavirus : les prêts bancaires seront-ils impactés ?
Réagir à cet article
Prochain Webinaire

Collectivités : comment aider les entreprises en cette période de crise

de La Gazette des communes

--
jours
--
heures
--
minutes
marche online

Aujourd'hui sur le Club finances

Nos services

Prépa concours

CAP

Évènements

Gazette

Formations

Gazette

Commentaires

Pour sortir de la crise, laissez les collectivités locales innover, laissez-nous agir !

Votre e-mail ne sera pas publié

Club finances

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement