logo
Adresse de l'article https://www.lagazettedescommunes.com/674596/les-elus-reclament-des-garanties-et-des-souplesses-budgetaires-au-gouvernement/

CORONAVIRUS
Les élus réclament des garanties et des souplesses budgétaires au gouvernement
Romain Gaspar | A la Une finances | Actu experts finances | Dossiers d'actualité | France | Publié le 16/04/2020 | Mis à jour le 29/07/2020

L'ensemble des associations d'élus locaux à l’exception de Régions de France ont signé une lettre commune au Premier ministre pour demander à l’Etat des garanties et des marges de manœuvres budgétaires pour financer les dépenses urgentes liées à l’épidémie de Covid-19.

Covid-19 epidemic making world economy in serious crisis [1]

Les associations d’élus prennent régulièrement la plume en cette période de crise sanitaire pour écrire au gouvernement. Mais cette fois c’est l’ensemble des associations d’élus du bloc local (AMF, AMRF, APVF, France Urbaine, ADCF, Villes de France) ainsi que l’Assemblée des départements de France (ADF) qui ont signé un courrier commun à Edouard Philippe, daté du mercredi 15 avril.

Elles réclament de nouvelles marges de manœuvres budgétaires pour financer leurs dépenses urgentes liées au coronavirus. Selon cette lettre, « les ordonnances des 25 mars, 1er et 8 avril ont permis de répondre aux problèmes urgents concernant le vote des budgets 2020 et d’assurer la continuité des procédures comptables indispensables au fonctionnement des collectivités » mais elles ne sont pas suffisantes pour leur permettre « d’être des acteurs majeurs de la relance économique ».

POUR ALLER PLUS LOIN