Fermer

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

Menu

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

Développement local

La deuxième vie des petites gares ferroviaires

Publié le 14/04/2020 • Par Nathalie Arensonas • dans : France, Innovations et Territoires

Gare_de_Vendeuvre
sncf gares et connexions
Redonner vie à de petites gares ferroviaires permet de développer des services, de réduire la dépendance à la voiture et de revitaliser des quartiers. Relancer ces gares bénéficie aux habitants, entrepreneurs, associations et collectivités ainsi qu’à la vie économique, sociale et culturelle locale. La plateforme d’appels à projets « 1001gares.fr » recense et loue les espaces vacants dans les petites et moyennes gares se trouvant dans tout le pays.

Ma Gazette

Sélectionnez vos thèmes et créez votre newsletter personnalisée

Drôle d’endroit pour une diététicienne, un torréfacteur, un maraîcher, une salle de sport, une agence de recrutement… Dans les territoires fleurissent discrètement des commerces, des espaces de coworking, des « fab lab », des maisons de services ou des services administratifs délocalisés, tout cela dans des gares fantômes qui ne voient passer que quelques centaines de voyageurs par jour. « En trois ans, j’ai bien développé ma clientèle », assure la diététicienne de la gare de Millau (22 100 hab., Aveyron). A Santenay (900 hab., Côte-d’Or), l’office du tourisme a remplacé les guichets dans le bâtiment « voyageurs » désaffecté. A Donzère (5 800 hab., Drôme), c’est un point information, médiation, multiservice qui a ouvert en lieu et place du guichetier désœuvré. Partout en France, les ...

[90% reste à lire]

Article réservé aux abonnés

Gazette des Communes

Mot de passe oublié

VOUS N'êTES PAS ABONNé ?

Découvrez nos formules et accédez aux articles en illimité

Je m’abonne
Réagir à cet article
Prochain Webinaire

Club RH : Moderniser et sécuriser ses recrutements

de La rédaction avec le soutien du CNAS et de la MNT

--
jours
--
heures
--
minutes
marche online

Aujourd'hui sur les clubs experts gazette

Nos services

Prépa concours

CAP

Évènements

Gazette

Formations

Gazette

Commentaires

La deuxième vie des petites gares ferroviaires

Votre e-mail ne sera pas publié

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement