logo
Adresse de l'article https://www.lagazettedescommunes.com/673375/epandage-des-boues-la-crise-sanitaire-renforce-les-contraintes/

ASSAINISSEMENT
Epandage des boues : la crise sanitaire renforce les contraintes
Arnaud Garrigues | A la une | actus experts technique | France | Publié le 07/04/2020 | Mis à jour le 08/04/2020

Une circulaire publiée le 2 avril 2020 s'appuyant sur un avis de l'Anses est venue renforcer les contraintes d'épandages des boues d'épuration. En cause, la présence éventuelle du coronavirus dans les eaux usées et les boues. Il s'agira de renforcer les contrôles pour les boues hygiénisées, ainsi que d'imposer une hygiénisation sur site ou hors site, si un tel traitement n'a pas été prévu.

La situation se complique pour les services assainissement des collectivités, avec la parution de l’avis de l’Agence nationale de sécuritaire environnementale et sanitaire (Anses) sur l’épandage des boues. Sorti le 2 avril 2020, il a conduit à la publication d’une circulaire interministérielle (ministères de la Transition écologique et de l’Agriculture et de l’alimentation) qui interdit l’épandage des boues d’épuration non hygiénisées produites après le début de l’épidémie. « Cette circulaire confirme les alertes que nous vous lancions dès le début de la semaine et induit de grands bouleversements pour les ...

POUR ALLER PLUS LOIN