logo
Adresse de l'article https://www.lagazettedescommunes.com/673186/les-lignes-directrices-de-gestion-tracent-une-nouvelle-strategie-rh/

ORGANISATION
Les lignes directrices de gestion tracent une nouvelle stratégie RH
Maud Parnaudeau | A la Une RH | France | Toute l'actu RH | Publié le 13/04/2020 | Mis à jour le 14/04/2020

Introduites par la loi de transformation de la fonction publique, les lignes directrices de gestion doivent être définies d’ici à la fin 2020 afin d’être applicables au 1er janvier 2021. Le point sur ce qui va changer.

Business people, creative team holding and caring growth arrow a

Depuis le 1er janvier 2020, les décisions individuelles en matière de mutation et de mobilité ne sont plus soumises à l’avis préalable des lire ci-dessous [1]) établies par l’autorité territoriale, après avis du CT puis du futur comité social territorial, après le renouvellement général des instances en 2022 (lire aussi « La Gazette » du 20 janvier, p. 58-59).

Dialogue social et échanges

Ces nouvelles règles, édictées par la loi de transformation de la fonction publique du 6 août 2019 [2], vont obliger les collectivités à réfléchir aux politiques de ressources humaines sur le long terme avec les représentants du personnel. « La stratégie RH devient un sujet de dialogue social et d’échanges avec les élus, les encadrants et les agents. Ce qui n’était pas le cas avant », note Mathilde Icard, directrice générale du centre de gestion du Nord (900 collectivités affiliées, 25 000 agents).

« Au-delà de la formation, qui était déjà discutée en CT, nous allons aussi pouvoir parler des politiques de recrutement, des remplacements, du recours aux contractuels, de la mobilité interne… c’est une avancée », reconnaît Claire Le Calonnec, secrétaire générale de la fédération Interco-CFDT.

Communiquer auprès de tous les agents

Les lignes directrices sont un moyen de se doter

POUR ALLER PLUS LOIN