Fermer

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

Menu

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

Alimentation

Rouvrir les marchés ou organiser des circuits courts : le dilemme des maires

Publié le 06/04/2020 • Par Hélène Huteau • dans : France

marche2
AG
Certains maires ont obtenu des dérogations pour la réouverture de quelques marchés, sous conditions. Cependant, les alternatives à l’écoulement des marchandises et l’approvisionnement de certaines populations restent nécessaires alors que trois quarts des marchés environ restent fermés.

Suite au décret du 23 mars 2020 instaurant le principe de la fermeture des marchés ouverts, près de la moitié des maires ont demandé des dérogations auprès des préfets, selon l’association France Urbaine, qui a enquêté auprès de 28 villes.

2500 marchés réouverts

Il s’agit de répondre à un besoin spécifique local, quand les alternatives d’approvisionnement sont faibles. Mais aussi de soutenir les producteurs dont les marchés sont le moyen de distribution principal. Les préfets ont été soumis à de fortes pressions, à la fois de la part des maires et des organisations agricoles, avec des résultats divers.

« A Toulouse, Jean-Luc Moudenc (LR) qui avait demandé la réouverture de

[90% reste à lire]

Article réservé aux abonnés

Gazette des Communes

Mot de passe oublié

VOUS N'êTES PAS ABONNé ?

Découvrez nos formules et accédez aux articles en illimité

Je m’abonne
1 Réagir à cet article
marche online

Aujourd'hui sur les clubs experts gazette

Nos services

Prépa concours

CAP

Évènements

Gazette

Formations

Gazette

Commentaires

Rouvrir les marchés ou organiser des circuits courts : le dilemme des maires

Votre e-mail ne sera pas publié

Henri Tanson

07/04/2020 03h39

Favoriser les circuits courts, les Français le demandent !
Depuis tellement longtemps…
Personne ne se réjouit que l’essentiel de nos achats parcourent la planète avant d’arriver chez nous !
Mais il ne faudrait pas oublier que c’est bien à cause des différentes réglementations européennes, que les Etats ne peuvent pas favoriser les circuits courts au nom de la sacro-sainte et stupide loi de libre-concurrence non-faussée !!!
Et si on laissait tomber tout ça pour revenir au bon sens : les circuits courts pour les municipalités, ça pourrait être le début.
Pour commencer !

Commenter

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement