logo
DOSSIER : Coronavirus : après l'urgence sanitaire, le choc financier
Dossier publié à l'adresse https://www.lagazettedescommunes.com/672804/le-versement-mobilite-au-coeur-des-controverses-12/

FISCALITÉ
Le versement mobilité au cœur des controverses (1/2)
Frédéric Ville, Romain Gaspar | A la Une finances | Actu experts finances | France | Publié le 20/04/2020 | Mis à jour le 13/05/2020

Le versement mobilité (ex-versement transport) redevient un enjeu fort. Entre la chute probable de ses recettes à cause de la crise sanitaire et le lobbying du MEDEF qui dénonce son augmentation ces dernières années, cet impôt finançant les transports publics revient au cœur des débats en 2020. Décryptage.

Le versement mobilité (ex-versement transport) (1), instauré en 2020 dans 258 autorités organisatrices de la mobilité (AOM) en province, et en Ile-de-France, aurait du représenter en 2020 plus de 9,4 milliards d’euros, pour moitié en province et pour moitié en Ile-de-France, contre 5,5 Mds € en 2007.

Le choc financier du coronavirus

Mais ces recettes risquent de fortement baisser face à l’impact de la crise actuelle liée au coronavirus. « Avec les mesures de confinement, de cessation de l’activité économique et du développement du chômage partiel, le produit du versement mobilité (VM) va être fortement impacté à la baisse. Si rien n’est fait à l’heure actuelle, une explosion des subventions d’équilibre est à craindre et le contribuable local aura à supporter l’intégralité ...

POUR ALLER PLUS LOIN