Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement
Club finances

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

icon Club finances

Coronavirus

Confinement : où va l’argent des amendes ?

Publié le 09/04/2020 • Par Pascale Tessier Romain Gaspar • dans : A la Une finances, Actu experts finances, Actu prévention sécurité, Actualité Club finances, France

Policiers_municipaux,_Strasbourg_-_avril_2014
Kevin. B [CC BY-SA 3.0 Wikimedia Commons
Les verbalisations quotidiennes pour non respect du confinement vont renflouer les caisses de l’État. Sans que soit prévu un fléchage vers une profession ou un secteur économique.

Ma Gazette

Sélectionnez vos thèmes et créez votre newsletter personnalisée

Ça coûte cher d’un côté et rapporte gros de l’autre ! Enfreindre le cadre réglementaire des sorties autorisées est passible d’une amende forfaitaire fixée -désormais- à 200€. Et à 450€ si elle est majorée. Autant y réfléchir à deux fois avant d’ouvrir la porte, sans oublier que l’objectif principal est sanitaire avant d’être financier. Et que le gouvernement incite à rester confiné plutôt qu’à sortir même pour enrichir les caisses de l’État.

  • Coronavirus : en cas de récidive, une amende de 200 euros

Contrairement aux demandes de certains élus comme Loïc Hervé, sénateur de Haute-Savoie qui réclamait que « les millions d’euros des amendes servent aux soignants », ce ne sera pas le cas. Les recettes iront bien dans le budget général de l’État, en l’absence de toute ...

[80% reste à lire]

Article réservé aux abonnés

Gazette des Communes, Club Finances

Mot de passe oublié

VOUS N'êTES PAS ABONNé ?

Testez notre Offre Découverte Club finances pendant 30 jours

J’en profite

Cet article est en relation avec le dossier

Réagir à cet article
marche online

Aujourd'hui sur le Club finances

Nos services

Prépa concours

CAP

Évènements

Gazette

Formations

Gazette

Commentaires

Confinement : où va l’argent des amendes ?

Votre e-mail ne sera pas publié

Club finances

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement