Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement
Club finances

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

icon Club finances

[EXCLUSIF] Crise sanitaire

Coronavirus : un choc pour les finances locales en outre-mer

Publié le 03/04/2020 • Par Auteur associé • dans : A la Une finances, Actu experts finances, Analyses finances, France

mayotte photo
Sylvie Luneau
En outre-mer, à l'exception notable de Saint-Pierre et Miquelon et Wallis-et-Futuna, le coronavirus se propage à une vitesse folle. Le Club Finances publie la première modélisation de FCL-Gérer la cité de l’impact de l'épidémie sur les départements et régions ultra-marins (et collectivités uniques). La menace porte sur les baisses de fiscalité en particulier de l'octroi de mer. Les conséquences devraient être différentes selon les territoires.

Ma Gazette

Sélectionnez vos thèmes et créez votre newsletter personnalisée

Stéphane Masse et Jean-Christophe Bergé

Directeurs de mission associés à FCL-Gérer la Cité

Dans les départements et régions d’outre-mer (et collectivités uniques), à savoir la Guadeloupe, la Guyane, la Martinique, Mayotte et la Réunion, les collectivités perçoivent des recettes spécifiques du fait de la faiblesse des autres ressources. Le poids de l’octroi de mer est en particulier majeur dans les budgets de fonctionnement des communes. Or, cette recette va être doublement touchée par la crise économique actuelle : d’une part du fait de la réduction de l’activité économique et donc de son assiette, d’autre part parce que les mesures exceptionnelles de soutien aux entreprises intègrent des possibilités de reports de paiement de certaines parties d’octroi de mer.

L’octroi de mer : une taxe qui alimente les budgets de fonctionnement et d’investissement des collectivités ...

[90% reste à lire]

Article réservé aux abonnés

Gazette des Communes, Club Finances

Mot de passe oublié

VOUS N'êTES PAS ABONNé ?

Testez notre Offre Découverte Club finances pendant 30 jours

J’en profite

Cet article est en relation avec le dossier

Réagir à cet article
marche online

Aujourd'hui sur le Club finances

Nos services

Prépa concours

CAP

Évènements

Gazette

Formations

Gazette

Commentaires

Coronavirus : un choc pour les finances locales en outre-mer

Votre e-mail ne sera pas publié

Club finances

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement