Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement
Club finances

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

icon Club finances

Finances

Limousin. Budget 2009 : La Creuse, en baisse démographique, affronte la crise par l’emprunt et la fiscalité

Publié le 07/01/2009 • Par Jean-Pierre Gourvest • dans : Actualité Club finances, Régions

Ma Gazette

Sélectionnez vos thèmes et créez votre newsletter personnalisée

Avec 194, 837 millions d’euros, le budget 2009 connaît en Creuse une hausse de 2,8% par rapport à l’an dernier, grâce à une augmentation de 2% de sa fiscalité (en deçà d’une inflation estimée à 3,6%), mais aussi à un emprunt de 17,7 millions d’euros.
D’après le président du conseil général, Jean-Jacques Lozach (PS) «cette orientation tient compte des besoins, de la situation, et de la crise».

Dans le détail, les investissements s’élèveront à 44,140 millions d’euros – avec une augmentation de plus de 1,7 million consacrés aux dépenses routières – et les frais de fonctionnement à 150,688 millions d’euros. On notera les crédits accordés à la voirie qui passent de 10,12 millions à 14,2 millions, et les frais de personnels à la hausse (de 27,2 millions en 2007 à 32,6 millions pour 2009). Cette dernière ligne budgétaire étant motivée partiellement par l’intégration des 126 agents TOS et DDE.

Ce budget, qualifié de sage par la collectivité, aura une incidence directe sur le porte monnaie des contribuables, dont le nombre est d’ailleurs à la baisse, avec une perte évaluée, au 1er janvier, de plus d’un millier d’habitants entre deux recensements et un classement national démographique qui la classe avant dernière devant la Lozère avec 123.401 citoyens. Ces derniers devront compter sur une évolution de leur taxe d’habitation de + 4%, de + 3% sur le foncier bâti, et de +2% sur le foncier non bâti. Quant à la taxe professionnelle, il faudra régler 4,5% de plus qu’en 2008.

marche online

Aujourd'hui sur le Club finances

Nos services

Prépa concours

CAP

Évènements

Gazette

Formations

Gazette

Commentaires

Limousin. Budget 2009 : La Creuse, en baisse démographique, affronte la crise par l’emprunt et la fiscalité

Votre e-mail ne sera pas publié

Club finances

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement