Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement
Club finances

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

icon Club finances

Financement

Prêts bancaires : malgré le coronavirus, les collectivités restent sereines

Publié le 01/04/2020 • Par Clémence Villedieu • dans : A la Une finances, Actu experts finances, France

AdobeStock_303895963
D.R.
Les services des finances des collectivités s’adaptent à la pandémie en réévaluant leurs besoins de financements bancaires. A ce jour, la trésorerie ne semble pas être un sujet prioritaire. Le problème serait plutôt celui d’anticiper la baisse des emprunts d’investissement.

Ma Gazette

Sélectionnez vos thèmes et créez votre newsletter personnalisée

Depuis l’adoption des ordonnances, les collectivités, en l’absence de leur nouvel exécutif, ne sont plus handicapées par l’impossibilité de contracter des prêts. L’article 6 de l’ordonnance du 25 mars 2020 prévoit que les délégations en matière d’emprunts qui en principe prenaient fin sont rétablies à compter de l’entrée en vigueur de la présente ordonnance et restent valables jusqu’à la première réunion du conseil municipal ou de l’organe délibérant suivant cette entrée en vigueur.

Après l’annonce de la pandémie, une période de tension sur les marchés et les réponses apportées par la BCE et l’Etat français, la pénurie ne semble plus interroger les collectivités. Enfin, ces dernières, pour la plupart, ont d’importantes lignes de trésorerie.  « On a essayé de ...

[80% reste à lire]

Article réservé aux abonnés

Gazette des Communes, Club Finances

Mot de passe oublié

VOUS N'êTES PAS ABONNé ?

Testez notre Offre Découverte Club finances pendant 30 jours

J’en profite

Cet article est en relation avec le dossier

Thèmes abordés

1 Réagir à cet article
marche online

Aujourd'hui sur le Club finances

Nos services

Prépa concours

CAP

Évènements

Gazette

Formations

Gazette

Commentaires

Prêts bancaires : malgré le coronavirus, les collectivités restent sereines

Votre e-mail ne sera pas publié

Loic 34000

01/04/2020 04h58

Bonjour, les tirages sur une ligne de trésorerie doivent être remboursés sur l’exercice en cours. A ce jour, qui peut garantir les recettes communales dans 6 mois. (suspension loyers auprès des entreprises, exonération possible droit de places, etc, ….)
Les projets d’investissements doivent être inscrits au budget donc financés par des recettes …..
Il est inutile d’emprunter pour réalisation de projets dans le contexte actuel, par conséquent si on emprunte cela correspond simplement à de liquidités/trésorerie pour honorer les engagements pris… incohérent car pb budgétaire ou de gestion …
l’effort sera de tous et la relance devra être initié l’Etat et des Ct, alors si on fragilise en contractant des lignes de trésorerie ou ne pourra aider à la reprise …. Cf Dexia …. Cet article s’applique aux très grosses CT ni plus ni moins …
Assurons les salaires des agents et respectons les engagements pris auprès de nos prestataires/entreprises, et écourtons les délais de paiement pour les PME /TPE locaux ….. avant de contracter pour pouvoir fonctionner …. alors emprunter = investir et non fonctionner

Commenter
Club finances

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement