Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement
Club RH

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

icon Club RH

Coronavirus

Autorisations spéciales d’absence : la Sécurité sociale en soutien des collectivités

Publié le 31/03/2020 • Par Gaëlle Ginibrière • dans : A la une emploi, Actu Emploi, Actu expert santé social, France, Toute l'actu RH

ordonnance et carte vitale
Phovoir
Face à la crise sanitaire, le gouvernement a mis en place deux dispositifs exceptionnels faisant intervenir la Sécurité sociale afin de sécuriser la situation des contractuels, des fonctionnaires occupant des emplois à temps non complet et des agents « vulnérables » pour des raisons de santé.

Ma Gazette

Sélectionnez vos thèmes et créez votre newsletter personnalisée

Interpellé par plusieurs associations d’élus locaux sur le poids financier des autorisations spéciales d’absence (ASA), le gouvernement met en avant deux mécanismes de soutien des employeurs publics par la CNAM.
Ces mesures sont destinées à alléger la charge financière des collectivités territoriales.

Elles visent trois catégories d’agents publics :

  1. les contractuels,
  2. les fonctionnaires occupant des emplois à temps non complet,
  3. les agents « vulnérables » en raison de leur état de santé.
  • Autorisation spéciale d’absence, mode d’emploi

Arrêt de travail pour raison de santé

Une liste de 11 pathologies avait été établie le 14 mars par le Haut conseil de la santé publique (HCSP) pour cibler les agents les plus vulnérables : antécédents cardio-vasculaires, diabétiques insulinodépendants, pathologie ...

[70% reste à lire]

Article réservé aux abonnés

Club Santé Social

Mot de passe oublié

VOUS N'êTES PAS ABONNé ?

Testez notre Offre Découverte Club Santé Social pendant 30 jours

J’en profite

Cet article est en relation avec le dossier

Réagir à cet article
marche online

Aujourd'hui sur le Club RH

Nos services

Prépa concours

CAP

Évènements

Gazette

Formations

Gazette

Commentaires

Autorisations spéciales d’absence : la Sécurité sociale en soutien des collectivités

Votre e-mail ne sera pas publié

Club RH

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement