Statut

Le double objectif de la rupture conventionnelle

Par • Club : Club Techni.Cités
Sources : Technicités 

Ricochet64/Adobestock

Ouverte à 5,5 millions de fonctionnaires, la rupture conventionnelle peut à la fois permettre une mixité des carrières entre public et privé, et supprimer des postes. Non sans un risque de dérive financière.

Ma Gazette

Sélectionnez ce thème et créez votre newsletter personnalisée

Par Marie-Jane Virrion, attachée hors classe

Après le glissement d’un système de carrière vers un système d’emploi, voici un nouveau toboggan : la rupture conventionnelle dans le secteur public. Présente dans l’article 72 de la loi de transformation de la fonction publique promulguée au Journal officiel le 7 août 2019, elle est expérimentée durant cinq ans de 2020 à 2025 et se décline en deux décrets d’application, pour les trois versants de la fonction publique, publiés en décembre dernier. Objectif avoué : favoriser la mixité des carrières. Objectif sous-tendu par le discours politique : baisser la dette ...

[90% reste à lire]

Article réservé aux abonnés

Club Techni.Cités

Mot de passe oublié

VOUS N'êTES PAS ABONNé ?

Testez notre Offre Découverte Club Techni.Cités pendant 30 jours

J’en profite
Commentaires

1  |  réagir

10/04/2020 11h49 - Dedette 59118

bonjour, dans la situation actuelle de crise COVID 19, quelle position doivent tenir les collectivites pour lesquelles elles ont eu des demandes de rupture conventionnelle avant le confinement. J’ai fais ma demande le 21 février 2020, mon 1er RDV devait avoir lieu fin mars….. Merci de votre réponse

Signaler un abus

Ajouter un commentaire

Ce champ est obligatoire

Ce champ est obligatoire

Ce champ est obligatoire

Conformément à la loi "Informatique et libertés" du 6 janvier 1978, vous pouvez accéder aux informations vous concernant, les rectifier ou vous opposer à leur traitement et à leur transmission éventuelle à des tiers en écrivant à : Groupe Moniteur - Antony Parc 2, 10 place du Général de Gaulle, La Croix de Berny – BP 20156, 92 186 Antony Cedex ou en cliquant ici.

L'actu Technique

  • Que faire des 60 000 places de stationnement qui seront supprimées à Paris ?

    Les Etats généraux du stationnement menés pendant quatre mois par la Ville de Paris ont dégagé des propositions présentées le 3 mars par David Belliard, l’adjoint d’Anne Hidalgo chargé de la transformation de l’espace public. Il s’agit justement de ...

  • Votre actu juridique du 25 février au 4 mars 2021

    Notre sélection de textes officiels, jurisprudences et réponses ministérielles intéressant les cadres de la filière technique, publiés par le Club Techni.Cités et sur Lagazette.fr entre le 25 février et le 4 mars 2021. ...

  • De la zone de gratuité à l’Atelier tiers lieux

    À Surgères, le syndicat mixte Cyclad mène une démarche novatrice en matière d’économie circulaire depuis dix ans. Après les CyclaB’box, zones de gratuité permanente, il s’apprête à ouvrir un bâtiment qui accueillera plusieurs fablabs, l’Atelier. ...

  • Le secteur des déchets « décarbone » son image

    Alors que le secteur des déchets représente 3% des émissions de gaz à effets de serre en France, une nouvelle étude Fnade-Deloitte revalorise cette activité : le recyclage et la valorisation énergétique permettrait d’éviter 39,5 millions de tonnes ...

Offre découverte 30 jours gratuits !

dernières offres d’emploi

Formations

Evènements

services

Thèmes abordés

Prochain Webinaire

Protection sociale complémentaire : que change l’ordonnance pour les agents et les collectivités ?

de La Rédaction de la Gazette des communes avec le soutien de la MNT

--
jours
--
heures
--
minutes

menu menu

Club Techni.Cités : l'information pour les techniciens de la FP