Revue de presse

Coronavirus – Transports – Biodiversité… toute l’actu de la semaine

Par • Club : Club Techni.Cités

shintartanya / AdobeStock

Retrouvez l'essentiel de l'actualité du 21 au 27 mars sur les thématiques qui concernent les ingénieurs et les techniciens des collectivités territoriales : environnement, déchets, transports...

Coronavirus

Déchets – En période de confinement et de crise sanitaire, la question des déchets (collecte et tri) représente un casse-tête pour les collectivités locales, livrées à elles-mêmes [lire aussi notre article]. Alors que de nombreux centres de tri ont fermé, certaines tournées ne sont plus assurées. C’est notamment le cas dans l’Aveyron [France 3], où les habitants sont invités à conserver ces déchets [La Dépêche]. C’est aussi le cas dans d’autres départements [Var-Matin], où les équipes de collecte sont confrontées à une réduction des effectifs. De plus, la fermeture des déchetteries entraîne la hausse de dépôts sauvages, alors que de nombreux particuliers profitent du confinement pour faire du ménage de printemps ou du bricolage. Enfin, les conditions de travail actuelles –en particulier en ce qui concerne les mesures de sécurité – sont propices à des conflits sociaux [Mediacités].

Transports (1) – Autre secteur public fortement impacté par la crise : les transports. Les Echos expliquent en effet que Transdev, un des principaux opérateurs présent sur tout le territoire, a constaté une chute de 90% de la fréquentation de ses bus et tramways tandis que son offre de véhicules déployés varie entre 30 et 50% du trafic normal selon les réseaux. L’entreprise en appelle donc aux collectivités pour couvrir une partie de ses pertes et en n’impactant pas la chute de la fréquentation. Pour alléger les pertes attendues, Transdev a déjà décalé certaines commandes et adopté le chômage partiel pour ses employés.

Transports (2) – Comme Transdev (lire ci-dessus), Keolis (opérateur numéro 1 sur le marché des transports publics) s’inquiète de la période actuelle. Ville Rail et Transports signale en effet que l’entreprise est aussi confrontée à une chute de la fréquentation et contrainte de diminuer son offre. Sans compter certains conflits sociaux. Selon le PDG de Keolis, cette période doit être l’occasion, une fois le confinement terminé, de rediscuter des contrats avec les AOT. Ceux-ci ne prévoient pas, en effet, les circonstances actuelles (80% de trafic en moins, chômage partiel…).

Electricité – Avant le confinement, les toutes premières mesures pour lutter contre le coronavirus ont déjà eu un impact sur la consommation électrique. Avec la fermeture des commerces, celle-ci s’est retrouvée inférieure à 15% de son niveau habituel. Selon RTE, cité par Le Monde, la consommation constatée les premiers jours du confinement était comparable à celle d’un début de mois d’août. Ce qui n’a pas (encore) d’incidence sur la production, la France restant largement excédentaire. Par ailleurs, RTE a aussi déclenché son PCA en généralisant le télétravail mais en maintenant les équipes chargées des interventions sur les installations.

Ordonnances – En plus de la loi d’urgence sanitaire adoptée la semaine dernière, le gouvernement a publié 25 ordonnances dont le but est de limiter l’impact économique et social de la crise du coronavirus. Comme le détaille Le Figaro, le volet économique comporte notamment des dispositions particulières autour des factures de gaz, d’électricité et d’eau pour les locaux professionnels.

Respirons un peu

Biodiversité – Les mesures de confinement actuelles ont au moins un impact sur la biodiversité. C’est ce qu’explique Hélène Soubelet, directrice de la Fondation pour la recherche sur la biodiversité, dans une interview au Journal de l’environnement. Selon elle, le reste du vivant se réapproprie en ce moment les espaces libérés par les hommes.

ZFE – Comme le précise Actu Environnement, le ministère de la Transition écologique et solidaire propose en consultation publique, jusqu’au 13 avril, un projet de décret sur les principaux critères pour la création d’une zone à faible émission (ZFE, lire aussi notre article). Selon la LOM, les ZFE deviennent obligatoires pour les communes et intercommunalités qui dépassent régulièrement les normes de qualité de l’air.

Espaces publics – Comment concilier constructions urbaines et bâti avec les espaces naturels et la biodiversité ? C’est tout l’enjeu d’un appel à projets, dont le site agri-city.info se fait l’écho, lancé par un organisme interministériel, la direction générale de l’aménagement, du logement et de la nature et l’Office français de la biodiversité.

Et aussi…

Comment profiter du confinement pour se réapproprier son logement ? [L’Institut Paris Région] ;

L’agglomération du Grand Soissons a retrouvé 89 000 masques chirurgicaux et FPP2 dans ses sous-sols [L’Union].

Commentaires

0  |  réagir

Ajouter un commentaire

Ce champ est obligatoire

Ce champ est obligatoire

Ce champ est obligatoire

Conformément à la loi "Informatique et libertés" du 6 janvier 1978, vous pouvez accéder aux informations vous concernant, les rectifier ou vous opposer à leur traitement et à leur transmission éventuelle à des tiers en écrivant à : Groupe Moniteur - Antony Parc 2, 10 place du Général de Gaulle, La Croix de Berny – BP 20156, 92 186 Antony Cedex ou en cliquant ici.

L'actu Technique

Offre découverte 30 jours gratuits !

dernières offres d’emploi

Formations

Evènements

services

Prochain Webinaire

Jumeau numérique : comment la maîtrise des données territoriales sert-elle la transition écologique ?

de Egis

--
jours
--
heures
--
minutes

menu menu

Club Techni.Cités : l'information pour les techniciens de la FP