Fermer

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

Menu

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

Coronavirus

Covid-19 : grand brouillard autour de la gestion des déchets

Publié le 24/03/2020 • Par Olivier Descamps • dans : A la une, A la une, actus experts technique, France

Gilles-Lefrancq1
Gilles-Lefrancq
Si la collecte des ordures ménagères résiduelles et la gestion des déchets infectieux sont considérées comme des services publics prioritaires, le sort des flux d’emballages ou le fonctionnement des centres de tri sont plus confus en période de pandémie. Les collectivités demandent au gouvernement de se positionner pour proposer des réponses territoriales cohérentes et protéger les agents.

Ma Gazette

Sélectionnez vos thèmes et créez votre newsletter personnalisée

D’un côté un centre de tri qui ferme ses portes. De l’autre, une collecte de biodéchets qui se poursuit… Les collectivités sont perdues. Et ce qui semblait jusqu’alors une impression est confirmé par une enquête que l’association Amorce vient de réaliser dans l’urgence et à laquelle nous avons eu accès.

Les 125 collectivités qui y ont répondu (représentant 18 millions d’habitants) continuent à ramasser les ordures ménagères. 17 % ont en revanche arrêté leur service de collecte sélective (emballages, papiers, verre) et 57 % le ramassage des encombrants. 42 % des centres de tri sont partiellement ou totalement fermés, de même que la quasi-intégralité des déchetteries publiques (même si 13 % d’entre elles continuent malgré tout à accueillir les gisements des entreprises). Cette diversité de ...

[80% reste à lire]

Article réservé aux abonnés

Gazette des Communes, Club Techni.Cités

Mot de passe oublié

VOUS N'êTES PAS ABONNé ?

Découvrez nos formules et accédez aux articles en illimité

Je m’abonne

Cet article fait partie du Dossier

Les responsables des services techniques au coeur de la crise sanitaire

Réagir à cet article
marche online

Aujourd'hui sur les clubs experts gazette

Nos services

Prépa concours

CAP

Évènements

Gazette

Formations

Gazette

Commentaires

Covid-19 : grand brouillard autour de la gestion des déchets

Votre e-mail ne sera pas publié

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement