Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement
Club prévention sécurité

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

icon Club prévention sécurité

Décentralisation

Confinement : Edouard Philippe muscle son dispositif

Publié le 24/03/2020 • Par Jean-Baptiste Forray Léna Jabre Mathilde Elie • dans : Actu prévention sécurité, France

EDOU2
Gouvernement
Le Premier ministre durcit le confinement, tout en laissant des marges de manoeuvre aux maires qui pourront demander le feu vert du préfet pour maintien des marchés couverts dans leur commune.

Ma Gazette

Sélectionnez ce thème et créez votre newsletter personnalisée

Dans une nouvelle intervention télévisée, le 23 mars, Edouard Philippe est allé plus loin dans le confinement. Tout en écartant implicitement un arrêt des transports et de l’activité économique non-essentielle, il a annoncé la fermeture des marchés couverts et donné son feu vert à des couvre-feux. Deux mesures pour lesquelles il a mis les maires au centre du jeu.

Fermeture des marchés ouverts

Édouard Philippe a été clair : à compter du mardi 24 mars, les marchés ouverts sont fermés. Seule exception possible, une dérogation préfectorale sur avis des maires de déroger cette interdiction » lorsque le marché, dans certains villages, est « le seul (moyen) parfois » d’avoir « accès à des produits frais ».

Quelques heures avant l’allocution du Premier ministre, la maire de Paris, Anne Hidalgo, avait saisi le préfet de police de la capitale pour demander la fermeture de l’ensemble des marchés parisiens. Cette demande faisait suite au « très mauvais bilan du week-end» où « il se confirme que le risque de contamination est réel » expliquait son premier adjoint, Emmanuel Grégoire à nos confrères de Libération.

Mais la décision gouvernementale ne fait pas que des heureux. Sur son fil Twitter, Dominique Bussereau, président du département de la Charente-Maritime et de l’Assemblée des Départements de France (ADF) fustige cette fermeture décidée « à cause de bobos qui se pressent dans quelques marchés parisiens » et qui pénalise « les villes et villages » et menace « les débouchés agricoles ».

Des couvre-feux « là où c’est nécessaire »

Creil, Nice, Cholet, Compiègne, Colombes, Istres ou encore Arras… Les arrêtés instaurant des couvre-feux nocturnes se multiplient ces derniers jours. C’est la solution trouvée par les maires pour  tenter de faire respecter davantage le confinement entré en vigueur il y a une semaine. Pour autant, il n’est pour l’instant pas question de généraliser la mesure sur l’ensemble du territoire.

Interrogé à ce sujet, le Premier ministre a affirmé que ce n’était pas d’actualité, préférant laisser les maires et les préfets juger de sa nécessité au niveau local. « Nous ne voulons pas généraliser le couvre-feu, mais nous avons donné instruction aux préfets de se rapprocher des maires qui, localement, considèrent qu’il y a un besoin, a-t-il expliqué, tout en faisant preuve de fermeté : « Nous n’hésiterons pas, là où la situation sanitaire l’impose, à prendre des mesures plus dures encore, c’est-à-dire des mesures de couvre-feu. »

Thèmes abordés

Réagir à cet article Vous avez une question ? Posez-la à notre juriste
Prochain Webinaire

A l'heure du confinement, comment organiser le télétravail avec les agents du secteur public

de La Rédaction de La Gazette

--
jours
--
heures
--
minutes

Nos offres d'emploi

Plus de 1000 offres d'emploi !

TOUTES LES OFFRES D'EMPLOI
marche online

Aujourd'hui sur le Club prévention-sécurité

Nos services

Prépa concours

CAP

Évènements

Gazette

Formations

Gazette

Commentaires

Confinement : Edouard Philippe muscle son dispositif

Votre e-mail ne sera pas publié

Club prévention sécurité

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement