Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement
Club prévention sécurité

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

icon Club prévention sécurité

sécurité civile

Consensus à l’Assemblée sur les pompiers volontaires

Publié le 31/05/2011 • Par Hervé Jouanneau • dans : Actu prévention sécurité, France

Les 197 000 sapeurs-pompiers volontaires bénéficieront d’une plus grande protection juridique et sociale, selon une proposition de loi unanimement adoptée lundi 30 mai 2011 à l’Assemblée nationale.

Ma Gazette

Sélectionnez vos thèmes et créez votre newsletter personnalisée

Qu’il s’agisse des professionnels, des élus ou du ministère de l’Intérieur, la proposition de loi relative aux sapeurs-pompiers volontaires (SPV) initiée par le député Pierre Morel-A-L’Huissier (UMP) n’a fait l’objet d’aucune contestation.
Le texte a d’ailleurs été adopté lundi 30 mai en première lecture à l’Assemblée nationale à la quasi-unanimité.

Reconnaissance juridique – Son objectif : mieux protéger les quelque 197 000 SPV en leur apportant une reconnaissance juridique.

La proposition de loi précise que « l’activité de sapeur-pompier volontaire, qui repose sur le volontariat et le bénévolat, n’est pas exercée à titre professionnel mais dans des conditions qui lui sont propres ».
Il est aussi indiqué que « l’activité de sapeur-pompier volontaire ouvre droit à des indemnités horaires, ainsi qu’à des prestations sociales et de fin de service ».
« Les sapeurs-pompiers volontaires bénéficient d’actions de formation adaptées aux missions qui leur sont confiées en tenant compte des compétences qu’ils ont acquises », ajoute le texte.

Exonération de charges – La proposition de loi comporte également une série de dispositions visant à renforcer la protection pénale des SPV et leur protection sociale.
En cas de décès, elle prévoit notamment d’étendre au partenaire pacsé ou au concubin les droits à une rente de réversion et au capital décès réservé aujourd’hui au seul conjoint.
Parmi les mesures adoptées, le texte institue également des exonérations de charges sociales incitant les employeurs publics et privés, notamment en zone rurale, à embaucher des SPV et à faciliter l’exercice de leur activité.

Mesure historique – La Fédération des sapeurs-pompiers a salué une « mesure historique, qui donne une qualification de citoyens librement engagés au service de la communauté à ces hommes et femmes qui assurent au quotidien 68 % de l’activité opérationnelle, 80 % dans les zones rurales ».
Quant au ministre de l’Intérieur, il s’est réjoui de l’adoption de ce texte qui apporte « une juste reconnaissance et une véritable sécurité juridique ».

1 Réagir à cet article Vous avez une question ? Posez-la à notre juriste
marche online

Aujourd'hui sur le Club prévention-sécurité

Nos services

Prépa concours

CAP

Évènements

Gazette

Formations

Gazette

Commentaires

Consensus à l’Assemblée sur les pompiers volontaires

Votre e-mail ne sera pas publié

DÉKERRE

02/06/2011 07h37

Enfin ! 30ans de service pompier et une vraie reconnaissance, une protection juridique et sociale qui est en elle-même humainement plus importante que le montant des indemnités horaires (à ne pas négliger bien sûr!) Il y avait des années que ça bouillait dans la marmite, que les gens à qui nous portons secours nous sont éternellement reconnaissants, que nous sommes les seuls à pouvoir sortir en uniforme sans se faire siffler (sauf ds qques départements non français…). Les camions rouges vont briller !!

Commenter
Club prévention sécurité

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement