Fermer

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

Menu

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

Municipales 2020

Municipales 2020 : le sort contrasté des dirigeants d’associations d’élus

Publié le 16/03/2020 • Par Jean-Baptiste Forray • dans : France

Laignel-Rigaut
Fabien Calcavechia et Valerio Vincenzo
Alors que la plupart des figures des collectivités attachées à "l'ancien monde", comme le numéro 2 de l'AMF André Laignel, sont reconduits dans un fauteuil, les responsables qui se voulaient Macron-compatibles, à l'instar du président de l'ADCF Jean-Luc Rigaut, sont souvent davantage en difficulté.

Ma Gazette

Sélectionnez ce thème et créez votre newsletter personnalisée

Près des trois quarts des suffrages. Le vice-président délégué de l’Association des maires de France (AMF), le socialiste André Laignel (En photo, à gauche) a décroché 74,6 % des voix lors du premier tour des municipales à Issoudun dans l’Indre. Un sacre synonyme d’un huitième mandat. Le président de l’AMF François Baroin est aussi reconduit dans un fauteuil, fort de plus des deux tiers des votes à Troyes (66,8 %).

  • 30 000 maires élus dès le premier tour

Du côté de Sceaux, le secrétaire général de l’Association des maires de France et président du Conseil supérieur de la fonction publique territoriale Philippe Laurent (UDI) est en ballotage favorable avec 45 %, contre deux fois moins pour son challenger LREM Jean-Christophe Dessanges (22,2 %) et 17,6 % pour le divers droite ...

[80% reste à lire]

Article réservé aux abonnés

Gazette des Communes

Mot de passe oublié

VOUS N'êTES PAS ABONNé ?

Découvrez nos formules et accédez aux articles en illimité

Je m’abonne

Thèmes abordés

Réagir à cet article
Prochain Webinaire

Crise sanitaire & Collectivités : quelle solution numérique pour accompagner les plus vulnérables ?

de Hitachi Solutions

--
jours
--
heures
--
minutes
marche online

Aujourd'hui sur les clubs experts gazette

Nos services

Prépa concours

CAP

Évènements

Gazette

Formations

Gazette

Commentaires

Municipales 2020 : le sort contrasté des dirigeants d’associations d’élus

Votre e-mail ne sera pas publié

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement