Fermer

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

Menu

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

Services publics

Coronavirus : La Gazette lance un appel à témoignages

Publié le 19/03/2020 • Par La Rédaction • dans : Actu prévention sécurité, Actualité Club finances, Actualité Club Techni.Cités, France, Toute l'actu RH

Microphone isolated on white
© Brian Jackson - Fotolia.com
La Gazette des Communes lance un appel à témoignages pour décrire les situations rencontrées dans les collectivités et faire remonter les pratiques pour assurer la continuité des services.

Depuis le 16 mars, la France vit une situation inédite et les collectivités territoriales sont fortement impactées par la situation et impliquées pour lutter contre le coronavirus et sa propagation.

En tant que fonctionnaire ou contractuel de la territoriale, comment organisez-vous votre travail ? Comment est assurée la continuité du service public dans votre service ? Quelles bonnes pratiques utilisez-vous ? Le numérique vous aide-t-il et comment ? Quelles opérations de solidarité ont été lancées sur votre territoire ?

Vous pouvez témoigner dans les commentaires de cet article, en réagissant à nos publications sur les réseaux sociaux ou en nous contactant par mail à : redaction@lagazettedescommunes.com.

Nous utiliserons vos témoignages pour alimenter notre couverture des événements et faire en sorte qu’en dépit des circonstances cette période se passe dans les meilleures conditions. Votre anonymat sera garanti si vous le souhaitez.

Pour assurer une diffusion la plus large possible, nous mettons par ailleurs l’ensemble de nos articles sur le Covid-19 en accès libre.

Cet article est en relation avec le dossier

2 Réagir à cet article
Prochain Webinaire

A l'heure du confinement, comment organiser le télétravail avec les agents du secteur public

de La Rédaction de La Gazette

--
jours
--
heures
--
minutes

Nos offres d'emploi

Plus de 1000 offres d'emploi !

TOUTES LES OFFRES D'EMPLOI
marche online

Aujourd'hui sur les clubs experts gazette

Nos services

Prépa concours

CAP

Évènements

Gazette

Formations

Gazette

Commentaires

Coronavirus : La Gazette lance un appel à témoignages

Votre e-mail ne sera pas publié

Anonyme

21/03/2020 08h48

Bonjour

Je tiens à témoigner de la situation de ma collectivité une commune de 6000 habitants dans l ouest lyonnais , car je ne comprends pas la position adoptée par notre DGS.
L ensemble des agents , sauf si enfants de moins de 16 ans ou en arret maladie, travaille sans aucune mesure de sécurité. Le seul message qui nous a été transmis est que les rassemblements étaient interdits.
Je suis là seule à avoir accès au télétravail et depuis mercredi j exerce mes missions depuis mon domicile. Mais la DGS exige que je me rende au moins 2 jours par semaine sur mon lieu de travail au milieu des mes collègues très inquiétes aussi.

Alors que la plupart des entreprises ferment pour assurer la santé de leurs salariés…nous ont nous exposent inutilement d abord en tenant les bureaux de vote et maintenant.

Merci de garder mon anonymat.

elly

23/03/2020 11h20

bonjour,

Je travaille en banlieue parisienne et pour me rendre au bureau, la semaine qui a précédé le confinement, j’ai dû emprunter comme d’habitude 2 métros et un RER bondés avec des personnes qui toussaient et éternuaient à 50cm de moi.
Pendant la grève des transports de décembre, je ne pouvais pas me rendre au bureau et j’ai télétravaillé pendant un mois sans problème majeur comme les 3/4 de mes collègues car suite à un déménagement, le télétravail avait déjà été mis en place massivement.
Je m’étonne de ce que ma collectivité, qui a pris des mesures de précaution importantes à l’intérieur des locaux, n’ai pas appelé les agents qui n’ont pas d’autre moyen de se rendre au travail et peuvent télétravailler à le faire.
Je pense à la sortie du confinement, où on ne sera sûrs de rien, sauf à ce que tout le monde soit testé. Puis-je faire valoir un droit de retrait et continuer à télétravailler ?

Commenter

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement