Fermer

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

Menu

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

Tourisme

Le projet d’extension de la station de ski de Piau-Engaly sème la discorde

Publié le 27/05/2011 • Par Laurence Lafosse • dans : Régions

Une demande d’UTN (Unité Touristique Nouvelle) déposée par la mairie d’Aragnouet (260 habitants) soulève la colère des usagers de la montagne et des associations de protection de l’environnement qui ont prévu de manifester sur le site le 4 juin.

Ma Gazette

Sélectionnez vos thèmes et créez votre newsletter personnalisée

Soutenue par le conseil général des Hautes-Pyrénées, la mairie d’Aragnouet (260 habitants) a déposé une demande d’Unité Touristique Nouvelle (UTN) auprès de la préfecture en décembre 2010, pour agrandir la station de ski de Piau-Engaly, sur le territoire voisin des communes de Guchan et Bazus-Aure, des villages situés au coeur des vallées sauvages de la Saux et de la Gela.
Cette nouvelle station de ski, située à 2000 mètres d’altitude, à la sortie du tunnel franco- aragonais d’Aragnouet-Bielsa est destinée à faciliter, à la clientèle espagnole, l’accès au domaine skiable de Piau-Engaly.

Cahier de doléances – Regroupé au sein de l’association de défense et de protection des vallées de Saux et de la Gela, les opposants, représentés par des riverains, des usagers et professionnels de la montagne et les associations de défense de l’environnement, ont remis au préfet des Hautes-Pyrénées, le 24 mai 2011, un épais cahier de doléances et d’observations dans le cadre de la consultation publique du projet.

Avant la réponse de la préfecture attendue fin juin pour la demande d’UTN, ces observations seront transmises par la Dreal (Direction régionale de l’environnement, de l’aménagement et du logement), le 16 juin prochain, au comité de massif des Pyrénées, en réunion plénière.

Alors que le site Internet «Sauvons la Gela » a déjà collecté plusieurs milliers de signatures de soutien à la pétition demandant l’arrêt du projet, le 4 juin prochain, les opposants ont également décidé de se regrouper sur les crêtes frontières du Tunnel de Bielsa-Aragnouet, en conviant la presse à un pique-nique géant.

Un projet de 51 millions d’euros – Le projet économique, soutenu par les communes et porté par le maire d’Aragnouet, Jean Mounix, est pourtant bien avancé. Cette extension de 40 hectares supplémentaires du domaine de Piau-Engaly, qui s’étend sur 144 hectares, nécessite 51 millions d’investissement pour la réalisation de 3 nouvelles remontées, deux tapis, des parkings, des bâtiments techniques et administratifs.
Le scénario le plus avancé prévoit une délégation de service publique au profit d’une société regroupant Aramon, Sem du gouvernement aragonais, la commune d’Aragnouet et le conseil général des Hautes-Pyrénées.

Argument central du projet : l’impact de l’extension de la station est déterminant pour l’économie des vallées voisines. « Un euro dépensé en remontées mécaniques aurait un impact de 7 euros sur l’économie locale : hébergement, commerce, activités touristiques ».
Le domaine visé par l’extension se trouve en site « vierge » encadré par cinq sites préservés classés « Natura 2000 ».

Régions

3 Réagir à cet article
Prochain Webinaire

Télétravail : les pièges à éviter

de MUTAME

--
jours
--
heures
--
minutes
marche online

Nos offres d'emploi

Plus de 1000 offres d'emploi !

TOUTES LES OFFRES D'EMPLOI

Aujourd'hui sur les clubs experts gazette

Nos services

Prépa concours

CAP

Évènements

Gazette

Formations

Gazette

Commentaires

Le projet d’extension de la station de ski de Piau-Engaly sème la discorde

Votre e-mail ne sera pas publié

la gela

28/05/2011 07h11

Bonjour,
Merci de noter que le site de ce domaine skiable pour l’instant virtuel est également situé en lisière du Parc National des Pyrénées et de la zone Pyrénées-Mont Perdu, labellisée patrimoine mondial de l’UNESCO.
Contrairement à ce qui était annoncé, la réunion de la commission spécialisée UTN du Comité de Massif des Pyrénées ne se déroulera pas le 16 juin mais à une date ultérieure.
Quant à l’impact économique sur les vallées voisines, il n’est pas démontré, l’objectif principal du projet étant de rentabiliser les appartements construits du côté espagnol.
Merci également de noter que les communes de Guchan et Bazus-Aure, propriétaires des terrains, ne se sont pas prononcées sur le sujet car elles recherchent probablement une négociation dans le cadre de la future délégation de service public. La population de ces deux villages a, quant à elle, manifesté clairement son opposition à ce projet par le biais d’une pétition.
Enfin, l’orthographe du patronyme du maire d’Aragnouet est Jean Mouniq
Bien cordialement

maccam

30/05/2011 08h35

Moi je suis pas éviter les expansions!!! Préservons la nature car déjà a cause du réchauffement climatique les hivers sont de moins en moins long et qu’il y a déjà un super domaine skiable en France.

Desman

30/05/2011 12h24

‘Le scénario le plus avancé prévoit une délégation de service publique au profit d’une société regroupant Aramon, Sem du gouvernement aragonais, la commune d’Aragnouet et le conseil général des Hautes-Pyrénées.’
Quid de Guchan et Bazus-Aure? J’ai l’impression qu’il y en a un qui essaye de se faire du pognon sur le dos de ses collègues…

Commenter

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement