Fermer

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

Menu

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

Transports

Basse-Normandie. La région suspend ses paiements à la SNCF

Publié le 12/01/2009 • Par Patrick Bottois • dans : Régions

Ma Gazette

Sélectionnez ce thème et créez votre newsletter personnalisée

Laurent Beauvais, le président de la région Basse-Normandie a annoncé le 9 janvier 2009 que la collectivité suspendait ses paiements à la SNCF dans le cadre de sa convention TER«Les trop nombreux incidents survenus ces derniers mois sur les lignes bas-normandes, de façon répétée ces derniers jours, et l’exaspération des usagers justifient notre décision», a indiqué le président.

Déjà récurrents dans un proche passé, notamment en raison de matériels de traction et d’infrastructures défectueux, ces incidents sont démultipliés depuis la mise en place du cadencement. «Un cadencement qui ne fonctionne pas en raison du manque de moyens mis en place par la SNCF au regard de l’enjeu et des moyens financiers importants engagés par la région Basse-Normandie», précise Laurent Beauvais, «soit 50 millions d’euros par an dans le cadre de la convention TER».

Réunion de travail d’urgence
La suspension des paiements sera effective jusqu’au rétablissement de conditions de trafic conformes aux attentes des usagers, des comités de ligne qui les représentent et de la région, autorité organisatrice des transports ferroviaires.

La région a également demandé à la SNCF de lui communiquer une expertise des moyens qu’elle a réellement affectés pour le fonctionnement du cadencement, ainsi qu’une réunion de travail d’urgence pour convenir le plus rapidement possible d’un plan de redressement de la situation accompagné d’un remboursement es usagers qui ont dû faire les frais de ces retards à répétition.

Thèmes abordés

marche online

Aujourd'hui sur les clubs experts gazette

Nos services

Prépa concours

CAP

Évènements

Gazette

Formations

Gazette

Commentaires

Basse-Normandie. La région suspend ses paiements à la SNCF

Votre e-mail ne sera pas publié

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement