Fermer

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

Menu

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

Lutte contre l''exclusion

Droit au logement opposable : les ménages prioritaires de moins en moins relogés

Publié le 06/03/2020 • Par Rouja Lazarova • dans : France

Logement_AdobeStock
AdobeStock
A l’occasion du treizième anniversaire de la loi DALO, son comité de suivi a rendu publics les chiffres de l’année 2019 et a exprimé ses « vives inquiétudes ». En effet, plus de 70 000 ménages reconnus prioritaires restent à reloger.

Ma Gazette

Sélectionnez vos thèmes et créez votre newsletter personnalisée

« Cette année, une fois de plus, nous sommes inquiets, alors que nous sommes à la fin de la trêve hivernale, que les expulsions vont reprendre et que les loyers n’ont jamais été aussi élevés et déconnectés des revenus des Français », affirme Marie-Arlette Carlotti, présidente du Comité de suivi de la loi instituant le droit au logement opposable (DALO) du 5 mars 2007.

Nombre croissant de recours DALO

En effet, après plusieurs années de stagnation, le nombre de recours est reparti à la hausse depuis deux ans : ils étaient 99 799 en 2019 et 94 240 en 2018. Les décisions rendues par les commissions de médiation ont dépassée la barre des 100 000. Cependant, le taux de reconnaissance des ménages prioritaires reste stable, à la hauteur de 34,2%.

Ménages prioritaires sans solution de ...

[80% reste à lire]

Article réservé aux abonnés

Gazette des Communes

Mot de passe oublié

VOUS N'êTES PAS ABONNé ?

Découvrez nos formules et accédez aux articles en illimité

Je m’abonne

Réagir à cet article
Prochain Webinaire

Crise sanitaire & Collectivités : quelle solution numérique pour accompagner les plus vulnérables ?

de Hitachi Solutions

--
jours
--
heures
--
minutes
marche online

Aujourd'hui sur les clubs experts gazette

Nos services

Prépa concours

CAP

Évènements

Gazette

Formations

Gazette

Commentaires

Droit au logement opposable : les ménages prioritaires de moins en moins relogés

Votre e-mail ne sera pas publié

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement