logo
DOSSIER : Coronavirus : les services publics face à la crise sanitaire
Dossier publié à l'adresse https://www.lagazettedescommunes.com/666971/coronavirus-lorganisation-des-municipales-perturbee-par-lepidemie-annoncee/

MUNICIPALES 2020
Coronavirus : l’organisation des municipales perturbée par l’épidémie annoncée
Nathalie Perrier | Actu expert santé social | France | Publié le 05/03/2020 | Mis à jour le 11/03/2020

Les élections municipales auront bien lieu les 15 et 22 mars, conformément au souhait de l’Association des maires de France (AMF). L’épidémie annoncée de coronavirus en complique toutefois l’organisation.

gvt-coronavirus [1]Les élections municipales auront bien lieu les 15 et 22 mars. Alors que 423 cas confirmés de coronavirus ont été recensés en France ce jeudi 5 mars et que le Président de la République, Emmanuel Macron, a déclaré qu’une épidémie était « inexorable » (1) [2], le ministre de l’intérieur, Christophe Castaner, a confirmé dans l’après-midi la tenue des élections municipales les 15 et 22 mars.

« Les élections municipales auront lieu les 15 et 22 mars », a déclaré le ministre, lors d’une conférence de presse aux côtés de François Baroin, le président de l’Association des maires de France (AMF). Le gouvernement rejoint donc la position de l’AMF, qui la veille avait exprimé son hostilité à tout report : « Les élections municipales sont les élections par excellence qui fondent le socle démocratique », avait estimé la porte-parole Agnès Le Brun.

Mesures prophylactiques

Si l’épidémie annoncée de coronavirus ne va donc pas bouleverser le calendrier électoral, elle risque par contre d’en perturber le déroulement et d’en compliquer l’organisation. Le gouvernement se veut certes confiant : « Nous souhaitons qu’elles aient lieu dans de bonnes conditions, qu’elles puissent mobiliser la population et qu’il n’y ait pas de crainte à venir », ambitionne Christophe Castaner. Mais comment faire ?

Sur le terrain, les élus s’interrogent. Quid de l’utilisation des stylos ? De la vérification des cartes électorales ? Des machines à voter ? Des masques ? « Le gouvernement va

POUR ALLER PLUS LOIN