Revue de presse

Municipales – OFB – Eau – Carbone… toute l’actu de la semaine

| Mis à jour le 09/03/2020
Par • Club : Club Techni.Cités

Sophie Robichon-Ville de Paris

Retrouvez l'essentiel de l'actualité du 28 février au 5 mars sur les thématiques qui concernent les ingénieurs et les techniciens des collectivités territoriales : environnement, déchets, transports...

Municipales et biodéchets Avant les municipales, l’association Zero Waste a passé en revue le programme des principaux candidats des 10 grandes métropoles (Paris, Marseille, Lille, Lyon, Bordeaux, Toulouse, Nantes, Nice, Strasbourg et Rouen) sous l’angle du tri des biodéchets [lire aussi notre article]. Dans un communiqué, l’association « s’inquiète que seuls 16 candidats sur 42 s’engagent clairement […] alors que cette mesure est rendue obligatoire par la loi française et européenne d’ici 2023 ». Si certains évoquent tout de même le compostage collectif, de quartier ou la collecte des biodéchets des professionnels, Zero Waste souligne que cela « ne suffira pas à capter de manière suffisante les biodéchets ».  Et de conclure en affirmant que le « mandat 2020/2026 » est « le mandat du tri des biodéchets ».

L’OFB en marche – Le conseil d’administration du nouvel Office français de la biodiversité (OFB) s’est réuni pour la première fois cette semaine [lire aussi notre article]. Comme le rapporte Actu Environnement, cette première réunion a été l’occasion de statuer sur la gouvernance et de nommer Thierry Burlot président de l’OFB. Parmi ses premières actions, le conseil d’administration a notamment validé un appel à projets pour les associations qui agissent en faveur de la biodiversité. Tout comme le ministère, l’OFB y contribuera à hauteur de 2 millions d’euros.

Eau propre – Ces dernières années, des villes comme Cherbourg, Grenoble, Nice ou Paris ont repris en direct la gestion de l’eau. C’est ce que souligne un article de Novethic qui s’appuie notamment sur les positions de l’association France eau publique, qui a lancé un « Manifeste pour une eau durable ». L’article rappelle ainsi que de nombreux contrats de délégations de service public confiés à des entreprises privées arrivaient à échéance et que c’était l’occasion de « remunicipaliser » cette question. Celle-ci présenterait de nombreux avantages : baisse des tarifs, meilleure qualité de l’eau, implication des citoyens…

Carbone 75 – Selon un rapport de l’Agence parisienne du climat, le bilan carbone de Paris est en baisse. S’appuyant sur une méthode développée par l’Ademe, l’agence explique que, en 2018 (derniers chiffres disponibles), les émissions locales de gaz à effets de serre directement produits sur le territoire parisien (issues du bâtiment, des transports et des déchets) marquaient une baisse de 25% depuis 2004. Cela s’expliquerait en partie par la réduction des consommations d’énergie du bâti, du recul de la circulation automobile et de l’augmentation des déchets recyclés.

Gratuité – Impact sur la fréquentation, créations de nouvelles lignes, incivilité… Juste avant les municipales, BFMTV a dressé un état des lieux des villes qui se sont converties à la gratuité des transports en commun. En s’appuyant sur les positions de la Fédération nationale des transports de voyageurs, de l’Observatoire du transport gratuit ou d’un bureau d’études, le reportage ne parvient pas à dresser un bilan significatif d’autant que chaque expérience est différente. Il peut néanmoins souligner que la fréquentation a connu une augmentation générale [lire aussi notre article].

Graver l’écorce – Alors que de nombreux projets de (re)végétalisation urbaine se développent un peu partout [lire aussi notre article], un reportage de France Info rappelle que les arbres, en ville, sont encore menacés par les projets immobiliers. Au Mans (Sarthe), des citoyens se mobilisent en effet pour sauver un cèdre libanais centenaire aujourd’hui cernés par les tractopelles d’un chantier.

RER métropolitain – Après Bordeaux [lire aussi notre article], la ville de Montpellier réfléchit à un RER. Selon 20 Minutes, le dispositif adopté serait le même que celui de la capitale de Nouvelle-Aquitaine : il s’agit d’une ligne TER sur un réseau existant (appelée RER du littoral) qui relierait, en Occitanie, les villes de Lunel, Montpellier et Sète.

Et aussi…

La ville de Lyon a été ironiquement distinguée pour ses dispositifs de mobilier urbain « anti-SDF » [Lyon Mag] ;

Avec 700 passagers quotidiens, la ligne de bus à haut niveau de service reliant Créon (Gironde) à Bordeaux et mise en service en septembre dernier, est un succès [France Bleu].

Commentaires

0  |  réagir

Ajouter un commentaire

Ce champ est obligatoire

Ce champ est obligatoire

Ce champ est obligatoire

Conformément à la loi "Informatique et libertés" du 6 janvier 1978, vous pouvez accéder aux informations vous concernant, les rectifier ou vous opposer à leur traitement et à leur transmission éventuelle à des tiers en écrivant à : Groupe Moniteur - Antony Parc 2, 10 place du Général de Gaulle, La Croix de Berny – BP 20156, 92 186 Antony Cedex ou en cliquant ici.

L'actu Technique

Offre découverte 30 jours gratuits !

dernières offres d’emploi

Formations

Evènements

services

menu menu

Club Techni.Cités : l'information pour les techniciens de la FP