Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement
Club finances

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

icon Club finances

Gestion

« Avec la centralisation comptable, ni ingérence ni déresponsabilisation »

Publié le 04/03/2020 • Par Pascale Tessier • dans : A la Une finances, Actu experts finances, France

ILLUSTRATION EXPERT COMPTABLE
J. Clair PhotoPQR / Le Courrier de l
À chacun son métier, surtout s’il permet d’homogénéiser les pratiques financières. En optant pour la centralisation comptable, le conseil départemental des Yvelines permet aux services de se concentrer sur leurs missions, tandis que la direction Finances y gagne en délais de traitement. Trois questions à Agnès Chauvel, directrice adjointe des finances du département.

Ma Gazette

Sélectionnez ce thème et créez votre newsletter personnalisée

Quelles ont été les motivations pour introduire la centralisation comptable ? 

Outre les fonctions finances classiques -de la production de l’ensemble du budget à l’animation du dialogue de gestion sur l’ensemble de l’année, en passant par la gestion des risques, le pilotage financier de la masse salariale avec ses 3500 bulletins, l’établissement des charges pluriannuelles d’investissement, ou encore le support à tous les opérateurs du département, par exemple-, nous avons superviser et avoir connaissance de toutes les activités pour maîtriser les flux. Mais nous ne sommes pas dans le contrôle des orientations et plans stratégiques des services.

L’objectif était de gagner du temps et d’apporter de meilleurs réponses. Nous ne sommes pas là pour interdire mais pour faire en sorte que les ...

[80% reste à lire]

Article réservé aux abonnés

Club Finances

Mot de passe oublié

VOUS N'êTES PAS ABONNé ?

Testez notre Offre Découverte Club finances pendant 30 jours

J’en profite

Thèmes abordés

Réagir à cet article
marche online

Aujourd'hui sur le Club finances

Nos services

Prépa concours

CAP

Évènements

Gazette

Formations

Gazette

Commentaires

« Avec la centralisation comptable, ni ingérence ni déresponsabilisation »

Votre e-mail ne sera pas publié

Club finances

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement