Fermer

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

Menu

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

Services publics

Délégation de service public : le monde parfait des opérateurs privés

Publié le 03/03/2020 • Par Olivier Schneid • dans : Actu juridique, France

dreamcity2
Pickpik
Des entreprises « vertueuses », « au service des territoires », ayant le « souci de concilier profit et intérêt collectif » : c’est le portrait-robot qu’une étude conjointe de l’Union nationale des services publics industriels et commerciaux (UNSPIC) et de la chaire d’économie urbaine de l’Essec, publiée mardi 25 février 2020, dresse des acteurs privés de l’eau, des déchets ou encore des transports. Directeur général du cabinet de conseil aux collectivités locales Michel Klopfer, Christian Escallier juge un tel discours excessif, déconnecté des réalités du terrain. Et il recommande au monde public d’être « en permanence sur le dos de ses délégataires ».

Ma Gazette

Sélectionnez vos thèmes et créez votre newsletter personnalisée

« Je n’ai pas décrit un monde idéal, mais le monde réel », proteste le président de l’Union nationale des services publics industriels et commerciaux (UNSPIC), Olivier Grunberg, lorsque lui est objecté le caractère idyllique de l’étude présentée mardi 25 février 2020, à Paris, par son organisation.

Celle-ci fédère des entreprises de différentes tailles, opératrices de service public dans les secteurs de l’eau, des déchets ou encore des transports (1).

La publication de 28 pages loue le rôle de ces délégataires de service public. « Ce serait une gageure de recenser de manière exhaustive toutes les démarches vertueuses menées par nos entreprises aux côtés de leurs partenaires, tant la richesse des interactions public/privé sur les territoires fait naître chaque jour des collaborations ...

[90% reste à lire]

Article réservé aux abonnés

Gazette des Communes

Mot de passe oublié

VOUS N'êTES PAS ABONNé ?

Découvrez nos formules et accédez aux articles en illimité

Je m’abonne

Cet article est en relation avec le dossier

Domaines juridiques

Réagir à cet article
marche online

Aujourd'hui sur les clubs experts gazette

Nos services

Prépa concours

CAP

Évènements

Gazette

Formations

Gazette

Commentaires

Délégation de service public : le monde parfait des opérateurs privés

Votre e-mail ne sera pas publié

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement