Fermer

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

Menu

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

Commande publique

Marchés publics : les PME, un vivier à courtiser pour doper l’économie locale

Publié le 05/03/2020 • Par Christine Berkovicius • dans : Actu juridique, France

A businessman is drawing a colourful city development flowchart on the glass screen. A colourful sketch about city development is drawn on the concrete wall. A concept of local's city development.
DenisIsmagilov
Après s’être longtemps regardés en chien de faïence, entreprises et acheteurs se rapprochent. Objectif : élargir la concurrence et renforcer l’accès encore insuffisant des PME à la commande publique.

Ma Gazette

Sélectionnez ce thème et créez votre newsletter personnalisée

Il est l’un des textes qui ont fait le plus de bruit ces derniers mois dans le petit monde de l’achat public : le relèvement du seuil des marchés sans procédure de 25 000 à 40 000 euros, depuis le 1er janvier. Une mesure de simplification pour les acheteurs comme pour leurs fournisseurs, mais surtout un coup de pouce aux petites et moyennes entreprises (PME). « Nous souhaitons leur faciliter l’accès à la commande publique en allégeant les formalités », résume Laure Bédier, directrice des affaires juridiques de Bercy.

Le message est clair : le tissu économique local, selon les pouvoirs publics, ne bénéficie pas autant qu’il le pourrait de la commande publique. En 2018, les PME représentaient 61 % des marchés et 32 % de leur montant. L’évolution, quoique positive, est trop lente aux yeux des ...

[90% reste à lire]

Article réservé aux abonnés

Gazette des Communes

Mot de passe oublié

VOUS N'êTES PAS ABONNé ?

Découvrez nos formules et accédez aux articles en illimité

Je m’abonne

Domaines juridiques

Réagir à cet article
marche online

Aujourd'hui sur les clubs experts gazette

Nos services

Prépa concours

CAP

Évènements

Gazette

Formations

Gazette

Commentaires

Marchés publics : les PME, un vivier à courtiser pour doper l’économie locale

Votre e-mail ne sera pas publié

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement