logo
Adresse de l'article https://www.lagazettedescommunes.com/665865/la-voirie-un-entretien-de-plus-en-plus-difficile/

MUNICIPALES 2020
Entretien de la voirie : pourquoi les électeurs attendent les candidats au tournant
Clément Bouynet, Romain Gaspar | A la Une finances | Actu experts finances | actus experts technique | France | Publié le 28/02/2020

A quinze jours des élections municipales, la voirie s'impose comme un des sujets de proximité majeur de cette campagne. Face à la baisse de l'entretien de certaines routes, les élus locaux rejettent la faute sur la baisse des dotations de l'Etat sur le mandat, et ont chacun leur propre stratégie pour financer ces investissements coûteux.

Route travaux

1 091 075, ce n’est pas le butin d’un casse ou le gain du vainqueur au Loto, mais l’estimation du nombre de kilomètres de routes en France. Ce réseau important est très largement détenu (à 98%) et entretenu par les collectivités locales. Or, l’état de la chaussée est, dans de nombreuses communes, un sujet de débat central et inflammable en pleine campagne municipale.

A Saint-Maur-des-Fossés (Val-de-Marne) par exemple, le candidat dissident de la majorité de droite, Laurent Dubois, n’a pas hésité à se mettre en scène sur les réseaux sociaux en train de jouer au golf dans des nids-de-poule pour interpeller ses administrés sur le manque d’entretien des rues de la commune.

Comme le racontent nos confrères de BFMTV [1], l’élu a même lancé un « nids-de-poule challenge » en appelant les habitants de la ville à envoyer des photographies de nids-de-poules présents près de chez eux à sa liste, de manière à voir si tous les trous seront rebouchés avant le 1er tour des élections municipales.

Comme le rappelle Christophe Michelet, président de Partenaires Finances Locales, un cabinet de consultants en finances locales, « la voirie est considérée par les habitants comme un service de proximité. La pression des usagers n’est donc pas la même que pour des équipements plus structurants ».

Une dégradation de l’état des routes

Or depuis plusieurs années, les rapports et études s’accumulent pour tirer la sonnette d’alarme sur la dégradation de la qualité des routes et le manque d’entretien. En seulement sept ans, la France a été rétrogradée de

POUR ALLER PLUS LOIN