Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement
Club finances

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

icon Club finances

Association d'élus

Face à la chaise vide du gouvernement, les Régions prédisent des conséquences politiques

Publié le 27/02/2020 • Par Pascale Tessier • dans : A la Une finances, Actu experts finances, France

Régions de France
Twitter Régions de France
En boudant, mardi matin, l’invitation des Régions à échanger sur la politique commune agricole, le gouvernement a vexé l'association d'élus. Pour Renaud Muselier, cette chaise vide du dernier moment ne sera pas sans incidence.

Ma Gazette

Sélectionnez ce thème et créez votre newsletter personnalisée

«  Ça ne va pas le faire. » Par un texto sensé justifier un agenda trop chargé -24 mn seulement avant son arrivée prévue-, le ministre de l’Agriculture, Didier Guillaume, a appliqué, face aux présidents de régions et une salle comble de représentants des syndicats et mouvements agricoles, la politique de la chaise vide.

Double chaise même puisque, dans la foulée, Janusz Wojciechowski, le commissaire européen à l’Agriculture, n’est jamais arrivé non plus. Sans autre forme d’explication, et sans se faire représenter, ni l’un ni l’autre.

« Un problème politique »

« Avoir les deux à la même table est un exercice particulièrement difficile. Or, le commissaire n’est pas venu parce que le ministre n’est pas venu », déplore le patron de l’association des Régions de France. Pour ...

[80% reste à lire]

Article réservé aux abonnés

Gazette des Communes, Club Finances

Mot de passe oublié

VOUS N'êTES PAS ABONNé ?

Testez notre Offre Découverte Club finances pendant 30 jours

J’en profite
Réagir à cet article
marche online

Aujourd'hui sur le Club finances

Nos services

Prépa concours

CAP

Évènements

Gazette

Formations

Gazette

Commentaires

Face à la chaise vide du gouvernement, les Régions prédisent des conséquences politiques

Votre e-mail ne sera pas publié

Club finances

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement