Fermer

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

Menu

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

Prévention des risques

Xynthia : dix ans après, la vigilance est de mise

Publié le 26/02/2020 • Par Arnaud Garrigues • dans : A la une, France

tempete-mer-vague-littoral
CCO Patricia Alexandre - Pixabay
La tempête Xynthia a conduit l'Etat et les collectivités territoriales à renforcer leurs politiques de prévention : à travers les programmes d’actions de prévention des inondations (PAPI), côté collectivités, et les plans de prévention des risques littoraux (PPRL), côté Etat. Dix ans après, le ministère de la Transition écologique et solidaire a dressé un bilan du travail accompli.

Ma Gazette

Sélectionnez ce thème et créez votre newsletter personnalisée

 

C’est dans la nuit du 27 au 28 février 2010 que la tempête Xynthia s’est abattue sur les côtes françaises, touchant principalement la Vendée et la Charente maritime. Avec un lourd bilan: 47 morts et 2,5 milliards d’euros de dégâts matériels. Cette catastrophe a marqué les esprits et poussé l’Etat et les collectivités territoriales à mieux prévenir les risques d’inondations et de submersion marine.

Submersion marine : un risque nouveau à intégrer

Jamais un tel phénomène n’avait été observé. « Auparavant, il y avait déjà eu des tempêtes, par exemple en 1999 et 2009. Mais avec Xynthia, on a la conjugaison de vents violents et de fortes marées », rappelle Anne Debar, directrice générale adjointe de Meteo France, ce qui est à l’origine de ce phénomène de submersion marine.

L’Institut ...

[90% reste à lire]

Article réservé aux abonnés

Gazette des Communes

Mot de passe oublié

VOUS N'êTES PAS ABONNé ?

Découvrez nos formules et accédez aux articles en illimité

Je m’abonne

Thèmes abordés

Réagir à cet article
marche online

Aujourd'hui sur les clubs experts gazette

Nos services

Prépa concours

CAP

Évènements

Gazette

Formations

Gazette

Commentaires

Xynthia : dix ans après, la vigilance est de mise

Votre e-mail ne sera pas publié

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement