Fermer

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

Menu

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

Développement économique

Comment les « Territoires d’industrie » sont-ils choisis ?

Publié le 03/03/2020 • Par Léna Jabre • dans : Réponses ministérielles, Réponses ministérielles

Ma Gazette

Sélectionnez vos thèmes et créez votre newsletter personnalisée

Réponse du ministère de l’économie et des finances : À partir des propositions d’une mission de cadrage pluridisciplinaire composée de cinq personnalités qualifiées (parlementaire, élu régional, élu intercommunal, chef d’entreprise, expert de l’industrie), conduite à l’automne 2018, le Premier ministre a présenté, à l’occasion du conseil national de l’industrie du 22 novembre 2018, les principales orientations pour la mise en œuvre de l’initiative « Territoires d’industrie ».

Les 124 Territoires d’industrie identifiés dans le cadre des travaux de la mission, sur la base d’une concertation entre l’État et les Régions, se distinguent par les principales caractéristiques suivantes :

  • des territoires à forte identité industrielle, en développement ou en phase de mutation, qui ont connu des évolutions fortes de l’emploi industriel (à la hausse ou à la baisse), situés dans les espaces périurbains et ruraux ;
  • une forte implication des collectivités, des entreprises industrielles, des services de l’État et des acteurs économiques dont les réseaux consulaires ;
  • l’existence de politiques locales et de leviers d’attractivité (cadre de vie, équipements, transports, etc.) et de soutien au développement industriel du territoire (logistique, foncier, numérique, centres techniques, etc.) ;
  • un écosystème industriel dense et diversifié, impliquant notamment les acteurs locaux de l’innovation ;
  • la valorisation des savoir-faire industriels de la France, historiques ou nouveaux ;
  • une ambition en matière de formation et de gestion des compétences au niveau local.

Comme l’a indiqué le Premier ministre, au titre du principe de décentralisation de l’initiative et dans le respect du principe de ciblage, il revient au comité de pilotage régional de proposer, le cas échéant, des adaptations des périmètres territoriaux, au plus près des réalités locales.

S’agissant du département de la Nièvre, le comité de pilotage régional a acté l’ajout de deux intercommunalités au Territoire d’industrie « Nevers Val de Loire » ainsi que l’inclusion dans son périmètre de la ville de Cercy-la-Tour, qui fait désormais partie à part entière du Territoire d’industrie et peut à ce titre participer à la dynamique partenariale mise en place.

Réagir à cet article
marche online

Aujourd'hui sur les clubs experts gazette

Nos services

Prépa concours

CAP

Évènements

Gazette

Formations

Gazette

Commentaires

Comment les « Territoires d’industrie » sont-ils choisis ?

Votre e-mail ne sera pas publié

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement