Fermer

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

Menu

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

Elections

« La fragmentation des électeurs complique les politiques publiques »

Publié le 03/03/2020 • Par Marie-Pierre Bourgeois • dans : France

Jean PETAUX
Rodolphe Escher
Les électeurs étaient-ils plus plus attentifs aux programmes électoraux auparavant ? Les citoyens demandent-ils aujourd’hui plus à leurs maires ? A l’aube des élections municipales, Jean Petaux, professeur à l’Institut d’études politique de Bordeaux, se penche sur l’individualisme démocratique qui nourrit le consumérisme des électeurs.

Ma Gazette

Sélectionnez vos thèmes et créez votre newsletter personnalisée

Les électeurs étaient-ils plus « studieux », plus attentifs aux programmes auparavant ? Les citoyens demandent-ils aujourd’hui plus à leurs maires, quitte à avoir des attentes démesurées ? A l’aube des élections municipales, Jean Petaux, professeur à l’institut d’études politique de Bordeaux, se penche sur l’individualisme démocratique qui nourrit le consumérisme des électeurs. Face à la fragmentation du corps électoral, la communication devient déterminante, au détriment du contenu des politiques publiques, déplore le politologue, qui a par ailleurs publié, voici quelques mois, un livre d’entretien avec une figure de l’ancienne génération, feu le sénateur de la Gironde, Philippe Madrelle.

Citoyens de plus en plus exigeants, élus qui ont l’impression de ne jamais en faire assez… Entre-t-on ...

[80% reste à lire]

Article réservé aux abonnés

Gazette des Communes

Mot de passe oublié

VOUS N'êTES PAS ABONNé ?

Découvrez nos formules et accédez aux articles en illimité

Je m’abonne

Cet article est en relation avec le dossier

Réagir à cet article
Prochain Webinaire

Jumeau numérique : comment la maîtrise des données territoriales sert-elle la transition écologique ?

de Egis

--
jours
--
heures
--
minutes
marche online

Aujourd'hui sur les clubs experts gazette

Nos services

Prépa concours

CAP

Évènements

Gazette

Formations

Gazette

Commentaires

« La fragmentation des électeurs complique les politiques publiques »

Votre e-mail ne sera pas publié

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement