Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement
Club prévention sécurité

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

icon Club prévention sécurité

Sécurité civile

Prime de feu : les départements pourront-ils payer la note?

Publié le 25/02/2020 • Par Mathilde Elie • dans : A la Une prévention-sécurité, Actu experts prévention sécurité, France

AdobeStock_190851597_jonives
jonives / Adobe Stock
Après plus de sept mois de grève, les sapeurs-pompiers ont obtenu la revalorisation de la prime de feu de 19 à 25%. Une charge supplémentaire de 80 millions d’euros... à la charge des départements.

Ma Gazette

Sélectionnez ce thème et créez votre newsletter personnalisée

Qui va payer la facture ? C’est la question brûlante posée par les collectivités dès l’annonce par le ministre de l’Intérieur, Christophe Castaner, de la revalorisation de la prime de feu de 19 à 25%, le 28 janvier. Principale revendication des sapeurs-pompiers professionnels, en grève depuis plus de sept mois, cela a permis de suspendre le mouvement, mais le conflit est lui loin d’être résolu. Car cette décision prise par l’Etat représente 80 millions d’euros de dépenses supplémentaires… à la charge des collectivités territoriales.

Demande légitime

Les départements, principaux financeurs des Services d’incendie et de secours (Sdis) ont fait les comptes : 120 000 euros pour la Meuse, 1,6 millions pour la Moselle, 300 000 euros pour la Nièvre, 800 000 euros dans l’Ain…  « Ces augmentations ...

[80% reste à lire]

Article réservé aux abonnés

Gazette des Communes, Club Prévention-Sécurité

Mot de passe oublié

VOUS N'êTES PAS ABONNé ?

Testez notre Offre Découverte Club Prévention-Sécurité pendant 30 jours

J’en profite

Thèmes abordés

Réagir à cet article Vous avez une question ? Posez-la à notre juriste
Prochain Webinaire

Télétravail : manager les agents publics à l'heure du confinement

de La Rédaction de La Gazette

--
jours
--
heures
--
minutes

Nos offres d'emploi

Plus de 1000 offres d'emploi !

TOUTES LES OFFRES D'EMPLOI
marche online

Aujourd'hui sur le Club prévention-sécurité

Nos services

Prépa concours

CAP

Évènements

Gazette

Formations

Gazette

Commentaires

Prime de feu : les départements pourront-ils payer la note?

Votre e-mail ne sera pas publié

Club prévention sécurité

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement