Fermer

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

Menu

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

Retraites

Les collectivités locales formalisent leurs doléances sur la réforme des retraites

Publié le 24/02/2020 • Par Véronique Vigne-Lepage • dans : France, Toute l'actu RH

Philippe Laurent, porte-parole de la coordination des employeurs et président du CSFPT.
Philippe Laurent, porte-parole de la coordination des employeurs et président du CSFPT. P. Marais / La Gazette
La Coordination des employeurs territoriaux a très solennellement listé ses inquiétudes et propositions sur la réforme des retraites dans un « mémorandum ». Celles-ci portent sur les conséquences de ce projet sur les finances des collectivités, comme sur les pensions des agents. Le texte a été adressé au Premier ministre et aux députés.

Ma Gazette

Sélectionnez vos thèmes et créez votre newsletter personnalisée

La Coordination des employeurs territoriaux est bien décidée à ne pas baisser les bras, tant que les inquiétudes, qu’elle a déjà exprimées à plusieurs reprises sur la réforme des retraites, n’auront pas été entendues. Le 13 février, les quelque 10 associations d’élus et le collège employeur du CSFPT qui la composent ont ainsi adressé au Premier ministre, ainsi qu’aux députés, un « mémorandum » rappelant et précisant leurs « attentes et inquiétudes », et leurs propositions.

Tout en assurant qu’ils ne prennent « pas parti sur le fond et les objectifs globaux » du projet gouvernemental, ces maires, présidents d’intercommunalités, de conseils départementaux ou régionaux, de délégations du CNFPT ou de centres de gestion rappellent qu’ils n’étaient « pas demandeurs d’une réforme systémique ».

Leurs priorités, aujourd’hui : s’assurer que la réforme

[80% reste à lire]

Article réservé aux abonnés

Gazette des Communes

Mot de passe oublié

VOUS N'êTES PAS ABONNé ?

Découvrez nos formules et accédez aux articles en illimité

Je m’abonne

Cet article est en relation avec le dossier

1 Réagir à cet article
Prochain Webinaire

Télétravail : manager les agents publics à l'heure du confinement

de La Rédaction de La Gazette

--
jours
--
heures
--
minutes

Nos offres d'emploi

Plus de 1000 offres d'emploi !

TOUTES LES OFFRES D'EMPLOI
marche online

Aujourd'hui sur les clubs experts gazette

Nos services

Prépa concours

CAP

Évènements

Gazette

Formations

Gazette

Commentaires

Les collectivités locales formalisent leurs doléances sur la réforme des retraites

Votre e-mail ne sera pas publié

Al

25/02/2020 09h18

Tout le système des carrières dans la territoriale est remis en cause avec cette réforme. A l’avenir l’intérêt de passer des concours internes et autres examens (du moins passé un certain âge) sera largement réduit par le faible impact sur le niveau de la future pension.
L’agent catégorie C qui par concours monterait les échelons pour devenir Cadre A serait très pénalisé par la réforme, est-ce un bon signal envoyé ?

Commenter

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement