logo
Adresse de l'article https://www.lagazettedescommunes.com/664531/securite-ce-que-veulent-les-maires-des-petites-villes/

SÉCURITÉ
Sécurité : ce que veulent les maires des petites villes
Mathilde Elie | A la Une prévention-sécurité | Actu experts prévention sécurité | France | Publié le 27/02/2020

Dans un entretien à la Gazette, Grégoire Le Blond, maire de Chantepie (Ille-et-Vilaine) et vice-président de l'Association des petites villes de France, se réjouit du renforcement des pouvoirs de police des maires issus de la loi Engagement et proximité mais s'interroge sur les moyens. Il préconise également un renforcement de la coopération avec les services de l’Etat en matière de prévention de la délinquance.

Deux mois après la promulgation de la loi Engagement et proximité, dont plusieurs articles renforcent les pouvoirs de police du maire, l’Association des petites villes de France (APVF) attend des actions concrètes pour assurer la protection des élus. Que ce soit en matière de sécurité des élus ou de prévention de la délinquance, Grégoire Le Blond, maire de Chantepie et vice-président de l’association, prône une meilleure coordination entre les services de l’Etat et les collectivités. Interview.

Le décès du maire de Signes l’été dernier a permis une prise de conscience du phénomène des violences envers les élus. Les sénateurs se sont emparés du sujet et plusieurs de leurs préconisations ont été traduites dans la loi Engagement et proximité. Il y a également eu la circulaire du 6 novembre ...

POUR ALLER PLUS LOIN